C'est sur son site Internet que le Standard a officialisé la venue d'Astrit Ajdaravic. "Ce jeune joueur de 22 ans est un milieu axial gaucher, explique Jean-François de Sart. Il est puissant et technique à la fois. Il apportera la taille dans notre entrejeu. Le gros avantage d'Astrit est sa polyvalence. Il peut jouer dans tout l'entrejeu et même devant la défense." Pourtant, avec Jelle Van Damme, Yoni Buyens, Bikir Bjarnasson et William Vainqueur, il a déjà du monde dans le milieu de terrain. "C'est Ron Jans qui fait l'équipe, pas moi", rétorque de Sart.


Après avoir obtenu le prêt de Marvin Ogunjimi, mais surtout après les départs de Cyriac et de Tchité, les supporters s'attendaient certainement à voir arriver autre chose qu'un international espoir suédois. Le directeur technique du Standard ne souhaite pas s'épancher sur le sujet : "vous tirerez vous-même vos conclusions, mais si nous avons transféré Astrit c'est que nous croyons en lui."


Astrit Ajdaravic a démarré sa carrière en Suède avant de rejoindre l'Angleterre. Il a évolué deux ans dans les classes d'âge de Liverpool avant de partir pour Leicester City et Hereford United. Finalement, il avait pris la décision de revenir en Suède à Orebro puis à l'IFK Norroköping.

Romain Van der Pluym

C'est sur son site Internet que le Standard a officialisé la venue d'Astrit Ajdaravic. "Ce jeune joueur de 22 ans est un milieu axial gaucher, explique Jean-François de Sart. Il est puissant et technique à la fois. Il apportera la taille dans notre entrejeu. Le gros avantage d'Astrit est sa polyvalence. Il peut jouer dans tout l'entrejeu et même devant la défense." Pourtant, avec Jelle Van Damme, Yoni Buyens, Bikir Bjarnasson et William Vainqueur, il a déjà du monde dans le milieu de terrain. "C'est Ron Jans qui fait l'équipe, pas moi", rétorque de Sart. Après avoir obtenu le prêt de Marvin Ogunjimi, mais surtout après les départs de Cyriac et de Tchité, les supporters s'attendaient certainement à voir arriver autre chose qu'un international espoir suédois. Le directeur technique du Standard ne souhaite pas s'épancher sur le sujet : "vous tirerez vous-même vos conclusions, mais si nous avons transféré Astrit c'est que nous croyons en lui." Astrit Ajdaravic a démarré sa carrière en Suède avant de rejoindre l'Angleterre. Il a évolué deux ans dans les classes d'âge de Liverpool avant de partir pour Leicester City et Hereford United. Finalement, il avait pris la décision de revenir en Suède à Orebro puis à l'IFK Norroköping. Romain Van der Pluym