"Hola Japon. Hola Vissel Kobe", dit l'attaquant dans une vidéo publiée sur son compte Twitter. Villa évoluait depuis 2014 dans le championnat nord-américain (MLS), au New York City FC. Le club de MLS avait annoncé quelques jours plus tôt que l'Espagnol n'allait pas prolonger son contrat courant jusqu'à fin décembre. Il aura inscrit 80 buts en 126 matches sous ses couleurs. Villa avait entamé son parcours professionnel au Sporting Gijon. Il l'a poursuivi au Real Saragosse puis à Valence, avant de filer à Barcelone en 2010. Il a été deux fois champion avec le Barça, et une fois vainqueur de la Ligue des Champions. En 2013 il a rejoint l'Atletico Madrid, auquel il a offert son premier titre de champion d'Espagne depuis 1996 en inscrivant 13 goals. Au Vissel Kobe, club de première division japonaise détenu par le milliardaire Hiroshi Mikitani, Villa rejoint également l'Allemand Lukas Podolski, arrivé en 2017 dans la cité portuaire. Dixième à l'issue de la saison 2018, le Vissel Kobe qui a été menacé de relégation en J2 League visait beaucoup plus haut à l'entame de la saison. (Belga)

"Hola Japon. Hola Vissel Kobe", dit l'attaquant dans une vidéo publiée sur son compte Twitter. Villa évoluait depuis 2014 dans le championnat nord-américain (MLS), au New York City FC. Le club de MLS avait annoncé quelques jours plus tôt que l'Espagnol n'allait pas prolonger son contrat courant jusqu'à fin décembre. Il aura inscrit 80 buts en 126 matches sous ses couleurs. Villa avait entamé son parcours professionnel au Sporting Gijon. Il l'a poursuivi au Real Saragosse puis à Valence, avant de filer à Barcelone en 2010. Il a été deux fois champion avec le Barça, et une fois vainqueur de la Ligue des Champions. En 2013 il a rejoint l'Atletico Madrid, auquel il a offert son premier titre de champion d'Espagne depuis 1996 en inscrivant 13 goals. Au Vissel Kobe, club de première division japonaise détenu par le milliardaire Hiroshi Mikitani, Villa rejoint également l'Allemand Lukas Podolski, arrivé en 2017 dans la cité portuaire. Dixième à l'issue de la saison 2018, le Vissel Kobe qui a été menacé de relégation en J2 League visait beaucoup plus haut à l'entame de la saison. (Belga)