Selon un communiqué du management de Rudisha, l'athlète s'est tordu la cheville le 19 mai lors d'un entraînement à proximité de son domicile au Kenya. Croyant d'abord qu'il s'agissait d'une blessure anodine, il a continué à s'exercer, tout en préservant sa cheville. Sans amélioration, il a toutefois décidé de subir un examen médical, qui a diagnostiqué une fracture. Rudisha, qui n'est plus apparu en compétition depuis juillet 2017 à cause de blessures récurrentes, vise toujours un troisième sacre olympique après ceux de 2012 et 2016. Détenteur du record du monde du 800 mètres, le double champion du monde (2011 et 2015), a fait des Jeux Olympiques de Tokyo, repoussés en 2021 en raison de la pandémie de Covid-19, son nouvel objectif. (Belga)

Selon un communiqué du management de Rudisha, l'athlète s'est tordu la cheville le 19 mai lors d'un entraînement à proximité de son domicile au Kenya. Croyant d'abord qu'il s'agissait d'une blessure anodine, il a continué à s'exercer, tout en préservant sa cheville. Sans amélioration, il a toutefois décidé de subir un examen médical, qui a diagnostiqué une fracture. Rudisha, qui n'est plus apparu en compétition depuis juillet 2017 à cause de blessures récurrentes, vise toujours un troisième sacre olympique après ceux de 2012 et 2016. Détenteur du record du monde du 800 mètres, le double champion du monde (2011 et 2015), a fait des Jeux Olympiques de Tokyo, repoussés en 2021 en raison de la pandémie de Covid-19, son nouvel objectif. (Belga)