Après deux finales consécutives perdues coup sur coup à Washington et Montréal, les deux semaines précédentes, Daniil Medvedev a renoué avec la victoire dimanche à Cincinnati. Ce premier succès en Masters 1000 à sa 2e finale, et son 5e titre ATP en carrière, permet au Russe de 23 ans d'entrer dans le Top 5 mondial, son meilleur classement à ce jour. Le nouveau "Kid de Cincinnati" était encore 10e, il y a trois semaines, et 57e, il y a douze mois. Tenant du titre dans l'Ohio, Novak Djokovic, éliminé cette année par Medvedev en demi-finales, conserve largement la première place. Le Serbe devance toujours dans l'ordre l'Espagnol Rafael Nadal, le Suisse Roger Federer et l'Autrichien Dominic Thiem. Avec la montée de Medvedev, les perdants de la semaines sont le Japonais Kei Nishikori 7e (-2) et le Grec Stefanos Tsitsipas 8e (-1). L'Espagnol Roberto Bautsista Agut atteint son meilleur classement à 31 ans. Il intègre le Top 10 (+1) grâce à son quart de finale à Cincinnati. Kimmer Coppejans a conservé sa 138e place et demeure le N.2 belge. Ruben Bemelmans est toujours N.3 au 181e rang (+5) mais se retrouve sous la menace de Steve Darcis 186e (+3). (Belga)