Déjà éliminé au troisième tour l'année dernière à Melbourne par un autre Russe, Daniil Medvedev, aujourd'hui 4e mondial, David Goffin n'a pas gagné de points dans l'aventure en Australie. Mais il n'en a pas perdu non plus, au contraire par exemple du Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 6), demi-finaliste l'an dernier mais battu dès le troisième tour par le Canadien Milos Raonic (ATP 35). Et c'est justement cet élément qui a fait la différence. Le n°1 belge a ainsi profité de la défaite au troisième tour de l'un de ses plus proches concurrents, l'Espagnol Roberto Bautista Agut (ATP 9). Battu par le Croate Marin Cilic (ATP 39), alors qu'il avait été quart-de-finaliste l'an dernier, le Valencien, impérial en ATP Cup à Sydney avec six victoires en six matches de simple, va perdre trois places lundi lors de la parution du nouveau classement ATP. Il ne sera plus que 12e, le Français Gaël Monfils, David Goffin et l'Italien Fabio Fognini grimpant chacun d'un échelon. Cela signifie donc pour David Goffin un retour dans le Top 10 mondial, à la 10e place, avec 2.555 points à son compteur. Il aurait encore pu se faire dépasser par Stan Wawrinka (ATP 15), mais suite à sa défaite en quarts de finale mercredi contre Alexander Zverev (ATP 7), le Suisse sera 13e. La dernière fois que le Liégeois avait figuré dans le Top 10 remonte à la fin août 2018, à la veille de l'US Open, où il s'était incliné en huitièmes de finale contre Marin Cilic. (Belga)

Déjà éliminé au troisième tour l'année dernière à Melbourne par un autre Russe, Daniil Medvedev, aujourd'hui 4e mondial, David Goffin n'a pas gagné de points dans l'aventure en Australie. Mais il n'en a pas perdu non plus, au contraire par exemple du Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 6), demi-finaliste l'an dernier mais battu dès le troisième tour par le Canadien Milos Raonic (ATP 35). Et c'est justement cet élément qui a fait la différence. Le n°1 belge a ainsi profité de la défaite au troisième tour de l'un de ses plus proches concurrents, l'Espagnol Roberto Bautista Agut (ATP 9). Battu par le Croate Marin Cilic (ATP 39), alors qu'il avait été quart-de-finaliste l'an dernier, le Valencien, impérial en ATP Cup à Sydney avec six victoires en six matches de simple, va perdre trois places lundi lors de la parution du nouveau classement ATP. Il ne sera plus que 12e, le Français Gaël Monfils, David Goffin et l'Italien Fabio Fognini grimpant chacun d'un échelon. Cela signifie donc pour David Goffin un retour dans le Top 10 mondial, à la 10e place, avec 2.555 points à son compteur. Il aurait encore pu se faire dépasser par Stan Wawrinka (ATP 15), mais suite à sa défaite en quarts de finale mercredi contre Alexander Zverev (ATP 7), le Suisse sera 13e. La dernière fois que le Liégeois avait figuré dans le Top 10 remonte à la fin août 2018, à la veille de l'US Open, où il s'était incliné en huitièmes de finale contre Marin Cilic. (Belga)