Goffin et Herbert se sont en effet imposés 5-7, 6-4, 10-4, face aux spécialistes néerlandais de la discipline Robin Haase et Matwe Middelkoop, vainqueurs ensemble de trois tournois en 2018, à Pune, Sofia et Umag. C'était la première fois de sa carrière que Goffin, 28 ans, 354e joueur mondial, accédait à la finale de l'épreuve de double d'un tournoi ATP. Herbert, douzième mondial en double, avait lui déjà treize titres à son actif, dont trois Grand Chelems (l'US Open en 2015, Wimbledon en 2016, et Roland-Garros en 2018, chaque fois avec son compatriote Nicolas Mahut). Jeudi en demi-finale, Goffin et Herbert avaient écarté de leur chemin, 6-1, 3-6 et 15/13, les frères Djokovic, Novak, premier mondial en simple, et Marko, 607e mondial en double. En simple Goffin, 12e joueur mondial, avait été battu 3-6, 6-4, 7-6 (7/4) mardi par le Lituanien Ricardas Berankis, 117e mondial, pour sa rentrée en compétition après trois mois d'absence. (Belga)

Goffin et Herbert se sont en effet imposés 5-7, 6-4, 10-4, face aux spécialistes néerlandais de la discipline Robin Haase et Matwe Middelkoop, vainqueurs ensemble de trois tournois en 2018, à Pune, Sofia et Umag. C'était la première fois de sa carrière que Goffin, 28 ans, 354e joueur mondial, accédait à la finale de l'épreuve de double d'un tournoi ATP. Herbert, douzième mondial en double, avait lui déjà treize titres à son actif, dont trois Grand Chelems (l'US Open en 2015, Wimbledon en 2016, et Roland-Garros en 2018, chaque fois avec son compatriote Nicolas Mahut). Jeudi en demi-finale, Goffin et Herbert avaient écarté de leur chemin, 6-1, 3-6 et 15/13, les frères Djokovic, Novak, premier mondial en simple, et Marko, 607e mondial en double. En simple Goffin, 12e joueur mondial, avait été battu 3-6, 6-4, 7-6 (7/4) mardi par le Lituanien Ricardas Berankis, 117e mondial, pour sa rentrée en compétition après trois mois d'absence. (Belga)