Eliminé en demi-finales à Anvers samedi, David Goffin, 12e mondial, 25 ans, n'apprécie pas trop jouer contre Baghdatis qui l'a battu 4 fois en 5 confrontations sur le circuit. La dernière en date remonte au tournoi de Rotterdam en février cette année. Le Chypriote l'avait emporté 6-1, 5-7, 7-6 (7/5) au premier tour, sur surface dure aussi. La seule fois que David Goffin avait battu Baghdatis, c'était l'an dernier sur le gazon de Wimbledon. Les trois autres duels perdus par le numéro 1 belge l'avaient été sur surface dure: deux fois l'an dernier, à Dubaï et à l'Open d'Australie, et à Stockholm en 2012. Au deuxième tour à Bâle, le gagnant affrontera l'Argentin Juan Martin del Potro (ATP 63), finaliste à Stokholm dimanche, ou un joueur issu des qualifications. Le rendez-vous de Bâle est l'avant-dernier rendez-vous de l'année pour David Goffin qui jouera ensuite au Masters 1000 de Bercy dès le 31 octobre. (Belga)

Eliminé en demi-finales à Anvers samedi, David Goffin, 12e mondial, 25 ans, n'apprécie pas trop jouer contre Baghdatis qui l'a battu 4 fois en 5 confrontations sur le circuit. La dernière en date remonte au tournoi de Rotterdam en février cette année. Le Chypriote l'avait emporté 6-1, 5-7, 7-6 (7/5) au premier tour, sur surface dure aussi. La seule fois que David Goffin avait battu Baghdatis, c'était l'an dernier sur le gazon de Wimbledon. Les trois autres duels perdus par le numéro 1 belge l'avaient été sur surface dure: deux fois l'an dernier, à Dubaï et à l'Open d'Australie, et à Stockholm en 2012. Au deuxième tour à Bâle, le gagnant affrontera l'Argentin Juan Martin del Potro (ATP 63), finaliste à Stokholm dimanche, ou un joueur issu des qualifications. Le rendez-vous de Bâle est l'avant-dernier rendez-vous de l'année pour David Goffin qui jouera ensuite au Masters 1000 de Bercy dès le 31 octobre. (Belga)