L'Américano-Israélien, 60 ans, a appris il y a quelques mois qu'il était victime de cette maladie auto-imune. "Après avoir surmonté le choc initial, j'ai décidé de ne pas baisser les bras", a-t-il écrit. "J'ai décidé que j'allais m'adapter et m'ajuster afin de trouver le meilleur moyen de continuer ma vie le plus normalement possible. J'ai de la chance, je dispose d'excellents médecins et kinés ainsi qu'un encadrement qui accepte mon handicap et qui m'aide à le surmonter." Après avoir travaillé en Europe, remportant l'Euroligue avec le Maccabi Tel-Aviv en 2014, David Blatt a fait le saut vers la NBA. Nommé entraîneur des Cavaliers en juin 2014, il atteint la finale dès sa première saison dans la grande ligue mais s'incline 4-2 devant les Golden State Warriors. Limogé en janvier 2016 alors que son équipe était en tête de la Conférence Est, Blatt est retourné en Europe, dirigeant successivement le club turc du Darüssafaka Dogus et le grec de l'Olympiacos. (Belga)