"Chris va bien", a lancé Brailsford vendredi lors d'un moment de presse au Marriott Courtyard de Bruxelles. "Il a su mettre ses pieds au sol pour la première fois depuis longtemps. C'est une bonne nouvelle et une étape importante pour lui", a-t-il ajouté. "Il a reçu la visite de plusieurs équipiers et il a fait preuve d'un état d'esprit remarquable au vu de la situation." Froome, à la recherche d'un cinquième succès au Tour, devait initialement mener le Team Ineos en compagnie de Geraint Thomas, vainqueur sortant, et du talentueux colombien Egan Bernal. La formation anglaise devra se contenter d'un duo de leaders. Piégé le 12 juin par une rafale de vent alors qu'il était en reconnaissance avant une épreuve de contre-la-montre du Critérium du Dauphiné, le coureur de 34 ans a été opéré de multiples fractures, au fémur droit et au coude droit ainsi qu'aux côtes. Il était resté huit jours à l'hôpital de Saint-Etienne avant d'être transféré vers un centre de rééducation rapide adaptée aux sportifs de haut niveau. (Belga)