Dante Brogno n'est plus l'entraîneur des Francs Borains, a annoncé le club de Boussu, neuvième de Nationale 1, mardi. L'ancien attaquant de 55 ans quitte le club présidé par Georges-Louis Bouchez pour raisons personnelles, lui qui était en place depuis l'été 2019.

"On m'avait prévenu que j'allais m'accrocher au club, c'est le cas", a déclaré Brogno, cité sur le compte Twitter du club. "Au RFB on parle avec le coeur, il y a une chaleur humaine qu'on ne retrouve pas partout. J'ai passé trois années de plaisir avec la famille des Francs Borains, que je remercie." M. Bouchez, aussi et surtout président du MR, a assuré qu'il n'y avait aucun motif sportif ou relationnel au départ du coach. "Je remercie Dante pour tout ce qu'il a apporté, c'est l'homme de la montée et il a réussi à stabiliser le club. Il a toujours été un gentleman avec qui on pouvait discuter de façon ouverte et respectueuse", a dit "GLB".

Brogno a aussi été le T1 du Sporting de Charleroi, de l'Olympic de Charleroi, de l'Union, Tubize, La Louvière et le RFC Liège.

Dante Brogno n'est plus l'entraîneur des Francs Borains, a annoncé le club de Boussu, neuvième de Nationale 1, mardi. L'ancien attaquant de 55 ans quitte le club présidé par Georges-Louis Bouchez pour raisons personnelles, lui qui était en place depuis l'été 2019."On m'avait prévenu que j'allais m'accrocher au club, c'est le cas", a déclaré Brogno, cité sur le compte Twitter du club. "Au RFB on parle avec le coeur, il y a une chaleur humaine qu'on ne retrouve pas partout. J'ai passé trois années de plaisir avec la famille des Francs Borains, que je remercie." M. Bouchez, aussi et surtout président du MR, a assuré qu'il n'y avait aucun motif sportif ou relationnel au départ du coach. "Je remercie Dante pour tout ce qu'il a apporté, c'est l'homme de la montée et il a réussi à stabiliser le club. Il a toujours été un gentleman avec qui on pouvait discuter de façon ouverte et respectueuse", a dit "GLB". Brogno a aussi été le T1 du Sporting de Charleroi, de l'Olympic de Charleroi, de l'Union, Tubize, La Louvière et le RFC Liège.