En demi-finale, Collins, 25 ans, rencontrera la gagnante de la partie qui doit opposer la Tchèque Petra Kvitova à l'Australienne Ashleigh Barty (Aus/N.15). Collins, qui a largement été dominée en début de rencontre face à 'Nastia', n'avait jamais gagné le moindre match en cinq tournois du Grand Chelem avant l'Open d'Australie. Arrivée très tard sur le circuit professionnel, ayant privilégié ses études universitaires en communication, la Floridienne entame sa troisième saison en tant que joueuse professionnelle. Elle dispute pour la première fois l'Open d'Australie. Au premier tour, elle était passée à trois points de la défaite face à l'Allemande Julia Goerges, 13e joueuse mondiale (2-6, 7-6 (7/5), 6-4). Elle a ensuite encore éliminé la Française Caroline Garcia (WTA 19) et surtout la N.2 mondiale l'Allemande Angelique Kerber sur un cinglant 6-0, 6-2 en huitièmes de finale. Il y a douze mois, Collins n'occupait que le 167e rang mondial. (Belga)

En demi-finale, Collins, 25 ans, rencontrera la gagnante de la partie qui doit opposer la Tchèque Petra Kvitova à l'Australienne Ashleigh Barty (Aus/N.15). Collins, qui a largement été dominée en début de rencontre face à 'Nastia', n'avait jamais gagné le moindre match en cinq tournois du Grand Chelem avant l'Open d'Australie. Arrivée très tard sur le circuit professionnel, ayant privilégié ses études universitaires en communication, la Floridienne entame sa troisième saison en tant que joueuse professionnelle. Elle dispute pour la première fois l'Open d'Australie. Au premier tour, elle était passée à trois points de la défaite face à l'Allemande Julia Goerges, 13e joueuse mondiale (2-6, 7-6 (7/5), 6-4). Elle a ensuite encore éliminé la Française Caroline Garcia (WTA 19) et surtout la N.2 mondiale l'Allemande Angelique Kerber sur un cinglant 6-0, 6-2 en huitièmes de finale. Il y a douze mois, Collins n'occupait que le 167e rang mondial. (Belga)