Membre de l'échappée matinale de 18 coureurs, Martin s'est débarrassé de ses cinq derniers compagnons d'échappée dès les premières pentes du Sega di Ala pour filer vers la victoire. "J'avais fait la reconnaissance de l'étape et je savais que je devais rouler à un bon tempo jusque dans les deux derniers kilomètres. J'ai encore accéléré dans les 500 derniers mètres avec le retour d'Almeida", a réagi le coureur de 34 ans. "J'ai toujours du mal à y croire Ce Giro a été comme des montagnes russes pour nous car nous avons perdu Kris Neilands et Alessandro De Marchi et nous avons aussi eu quelques podiums. Tout le monde a gardé le bon état d'esprit et cette victoire est le fruit du travail de toute l'équipe." Avec la 22e victoire de sa carrière, l'Irlandais a désormais remporté au moins une étape dans les trois grands tours. "J'étais venu pour ça. C'était presque ma dernière chance aujourd'hui. J'ai perdu du temps dans l'étape de lundi et j'ai pu prendre l'échappée. C'est incroyable d'avoir pu réaliser cela", a conclu Martin. (Belga)

Membre de l'échappée matinale de 18 coureurs, Martin s'est débarrassé de ses cinq derniers compagnons d'échappée dès les premières pentes du Sega di Ala pour filer vers la victoire. "J'avais fait la reconnaissance de l'étape et je savais que je devais rouler à un bon tempo jusque dans les deux derniers kilomètres. J'ai encore accéléré dans les 500 derniers mètres avec le retour d'Almeida", a réagi le coureur de 34 ans. "J'ai toujours du mal à y croire Ce Giro a été comme des montagnes russes pour nous car nous avons perdu Kris Neilands et Alessandro De Marchi et nous avons aussi eu quelques podiums. Tout le monde a gardé le bon état d'esprit et cette victoire est le fruit du travail de toute l'équipe." Avec la 22e victoire de sa carrière, l'Irlandais a désormais remporté au moins une étape dans les trois grands tours. "J'étais venu pour ça. C'était presque ma dernière chance aujourd'hui. J'ai perdu du temps dans l'étape de lundi et j'ai pu prendre l'échappée. C'est incroyable d'avoir pu réaliser cela", a conclu Martin. (Belga)