Price s'est adjugé cette étape de 759 km dont 375 de spéciale, disputée entre Wadi Ad Dawasir et Bisha, en 3h05:32, avec 2:09 d'avance sur l'Argentin Luciano Benavides (Husqvarna) et 3:21 sur l'Espagnol Joan Barreda (Honda). Quatrième de l'étape à 3:35 du leader, Adrien Van Beveren déloge l'Autrichien Matthias Walkner (KTM) de la 1e place au général. Walkner, sur le podium depuis le départ, a connu une mauvaise journée, terminant l'étape au 27e rang à 20:17 du vainqueur. Deuxième du général au départ de l'étape, le Britannique Sam Sunderland (KTM) n'a pas non plus été à la fête, lui qui a fini 19e à 16:50 de Price. L'étape a aussi été marquée par l'abandon du tenant du titre, l'Argentin Kevin Benavides (KTM), 5e au général, qui a mis pied à terre après 133 km de spéciale en raison d'un ennui mécanique. Le général est dès lors chamboulé. Van Beveren mène désormais la danse avec 4:15 d'avance sur le Chilien Pablo Quintanilla (Honda) et 5:59 sur Sam Sunderland, qui reste sur le podium. Alors qu'il reste deux étapes à disputer, le Dakar motos est des plus indécis. Cinq pilotes se tiennent en effet en 8 minutes. (Belga)

Price s'est adjugé cette étape de 759 km dont 375 de spéciale, disputée entre Wadi Ad Dawasir et Bisha, en 3h05:32, avec 2:09 d'avance sur l'Argentin Luciano Benavides (Husqvarna) et 3:21 sur l'Espagnol Joan Barreda (Honda). Quatrième de l'étape à 3:35 du leader, Adrien Van Beveren déloge l'Autrichien Matthias Walkner (KTM) de la 1e place au général. Walkner, sur le podium depuis le départ, a connu une mauvaise journée, terminant l'étape au 27e rang à 20:17 du vainqueur. Deuxième du général au départ de l'étape, le Britannique Sam Sunderland (KTM) n'a pas non plus été à la fête, lui qui a fini 19e à 16:50 de Price. L'étape a aussi été marquée par l'abandon du tenant du titre, l'Argentin Kevin Benavides (KTM), 5e au général, qui a mis pied à terre après 133 km de spéciale en raison d'un ennui mécanique. Le général est dès lors chamboulé. Van Beveren mène désormais la danse avec 4:15 d'avance sur le Chilien Pablo Quintanilla (Honda) et 5:59 sur Sam Sunderland, qui reste sur le podium. Alors qu'il reste deux étapes à disputer, le Dakar motos est des plus indécis. Cinq pilotes se tiennent en effet en 8 minutes. (Belga)