"Cela a été une semaine avec des hauts et des bas. Mercredi, j'ai vécu mon pire jour en tant que chef d'équipe", a déclaré Fortin. "L'ambition était de creuser le plus grand écart possible afin d'affronter les étapes de haute montagne avec une confortable avance. En course, vous roulez toujours à la limite et vous ne savez jamais comment la mécanique va répondre. Malheureusement, cela n'a pas marché. L'abandon de Nasser Al-Attiyah a été un coup dur comme celui du Français Ronan Chabot. Le lendemain, nous étions encore là avec Nani Roma (Toyota), qui est maintenant notre leader. Il a déjà gagné un Dakar. Il gère bien le stress et sait ce qui se passe lors de la dernière semaine de course. Son retard d'un peu plus de cinq minutes est dérisoire. La navigation est importante cette année. Alex Haro, le copilote de Roma, est excellent. Giniel de Villiers (Toyota) a perdu une demi-heure vendredi. J'attends de lui qu'il passe Terra Nova (Mini) et Przygonski (Mini) et se mesure à Mikko Hirvonen (Mini). Il devrait finir dans les cinq premiers. Voilà pour la théorie. La réalité est souvent différente, en particulier au Dakar". (Belga)

"Cela a été une semaine avec des hauts et des bas. Mercredi, j'ai vécu mon pire jour en tant que chef d'équipe", a déclaré Fortin. "L'ambition était de creuser le plus grand écart possible afin d'affronter les étapes de haute montagne avec une confortable avance. En course, vous roulez toujours à la limite et vous ne savez jamais comment la mécanique va répondre. Malheureusement, cela n'a pas marché. L'abandon de Nasser Al-Attiyah a été un coup dur comme celui du Français Ronan Chabot. Le lendemain, nous étions encore là avec Nani Roma (Toyota), qui est maintenant notre leader. Il a déjà gagné un Dakar. Il gère bien le stress et sait ce qui se passe lors de la dernière semaine de course. Son retard d'un peu plus de cinq minutes est dérisoire. La navigation est importante cette année. Alex Haro, le copilote de Roma, est excellent. Giniel de Villiers (Toyota) a perdu une demi-heure vendredi. J'attends de lui qu'il passe Terra Nova (Mini) et Przygonski (Mini) et se mesure à Mikko Hirvonen (Mini). Il devrait finir dans les cinq premiers. Voilà pour la théorie. La réalité est souvent différente, en particulier au Dakar". (Belga)