"Ce n'était pas une bonne journée", a reconnu Jean-Marc Fortin. "Nous avons perdu une voiture, celle de Dabrovski. Il a dû abandonner en raison d'une boîte de vitesse cassée. Bernhard ten Brinke et Tom Colsoul ont eu un pneu crevé en début de course et ont perdu cinq minutes. Le principal est que, après Davroski, nous avons été épargnés par les problèmes. C'est très important, car nous sommes au beau milieu de ce marathon et qil n'y a pas d'assistance au bivouac ce soir." (Belga)

"Ce n'était pas une bonne journée", a reconnu Jean-Marc Fortin. "Nous avons perdu une voiture, celle de Dabrovski. Il a dû abandonner en raison d'une boîte de vitesse cassée. Bernhard ten Brinke et Tom Colsoul ont eu un pneu crevé en début de course et ont perdu cinq minutes. Le principal est que, après Davroski, nous avons été épargnés par les problèmes. C'est très important, car nous sommes au beau milieu de ce marathon et qil n'y a pas d'assistance au bivouac ce soir." (Belga)