"Peter" a bouclé les 373 km de portion chronométrée en 04h43:56 et s'impose devant le Sud-Africain Giniel De Villiers (Toyota), 2e à 8:46.. Carlos Sainz, qui a concédé environ 13 minutes, conserve 50 minutes 35 secondes sur le vainqueur du jour, passé deuxième au général après que le Qatarien Nasser Al-Attiyah (Toyota) a connu des problèmes mécaniques, perdant 29 minutes. Il est 3e au général à 1 heure 12 minutes 46 secondes. Tom Colsoul, co-pilote du Polonais Jakub Przygonski (Mini), a pris la 6e place à 23:42 de Peterhansel et pointe toujours à la 6e place au général à 2h29:11. Mercredi, la 11e étape conduira la caravane de Belen à Fiambala puis Chilecito sur 485 km, dont une spéciale de 280 km dans le sable au milieu de la zone sans doute la plus délicate du rallye en Argentine. C'est le début de la deuxième étape marathon du Dakar où jusqu'à jeudi, les concurrents ne peuvent bénéficier d'assistance. (Belga)

"Peter" a bouclé les 373 km de portion chronométrée en 04h43:56 et s'impose devant le Sud-Africain Giniel De Villiers (Toyota), 2e à 8:46.. Carlos Sainz, qui a concédé environ 13 minutes, conserve 50 minutes 35 secondes sur le vainqueur du jour, passé deuxième au général après que le Qatarien Nasser Al-Attiyah (Toyota) a connu des problèmes mécaniques, perdant 29 minutes. Il est 3e au général à 1 heure 12 minutes 46 secondes. Tom Colsoul, co-pilote du Polonais Jakub Przygonski (Mini), a pris la 6e place à 23:42 de Peterhansel et pointe toujours à la 6e place au général à 2h29:11. Mercredi, la 11e étape conduira la caravane de Belen à Fiambala puis Chilecito sur 485 km, dont une spéciale de 280 km dans le sable au milieu de la zone sans doute la plus délicate du rallye en Argentine. C'est le début de la deuxième étape marathon du Dakar où jusqu'à jeudi, les concurrents ne peuvent bénéficier d'assistance. (Belga)