"Malheureusement, Dafne Schippers ne sera pas au départ du 200 m aujourd'hui", a indiqué sur Twitter la Fédération néerlandaise d'athlétisme. Touchée à l'aine dimanche en demi-finales du 100 m, Schippers avait déjà dû renoncer à la finale de la discipline, pour laquelle elle s'était qualifiée malgré sa blessure. Championne du monde du demi-tour de piste en 2015 et en 2017, Schippers connaît une saison difficile depuis une chute dans l'escalier qui l'a blessée au dos en février. La Fédération néerlandaise n'a pas précisé si Schippers s'alignerait sur le relais 4x100 m, dont les séries sont programmées vendredi et la finale samedi. Ta Lou, 2e en 2017 du 200 m des Mondiaux de Londres, a elle été touchée au genou en demi-finales du 100 m. Ce qui ne l'avait pas empêché de terminer 3e de la course remportée par la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce. "Hier, juste après la demi-finale (du 100 m, ndlr), j'ai ressenti une douleur au genou, a écrit l'Ivoirienne sur son compte Instagram. Je n'ai pas voulu inquiéter le coach comme à mon habitude, parce que je déteste abandonner. J'ai aussitôt vu le kiné qui a fait un travail remarquable et qui m'a permis de pouvoir courir cette finale et c'est avec le coeur que j'ai couru et que j'ai remporté la médaille de bronze. Malheureusement, je ne serai pas apte aujourd'hui à faire le 200 m, même si mon coeur le veut, mon genou, lui, refuse." (Belga)