Le Rapencross de Lokeren a été marqué par la chaleur inhabituelle en cette période de l'année, au point de voir certains coureurs endosser des vestes réfrigérantes au départ. Les deux hommes les plus attendus, Wout van Aert et Mathieu van der Poel ont rapidement pris leurs responsabilités en prenant les devants dès le premier tour. Mais avant même de débuter la deuxième boucle, le Néerlandais a terminé au sol en se blessant à la cheville droite. Un tour plus tard, au même endroit, c'était au tour de Michael Vathourenhout de chuter et de laisser la voie libre à van Aert. Mais le champion du monde devait lui aussi faire face à un coup du sort en subissant une crevaison qui lui faisait perdre beaucoup de temps. Entre-temps Daan Soete était parvenu à s'isoler en tête et à conserver son avance malgré la poursuite de Wout van Aert, Corné van Kessel, Toon Aerts, Laurens Sweeck et Gianni Vermeersch. Ce dernier a d'ailleurs chuté et favorisé l'échappée de Daan Soete qui s'est finalement imposé avec une vingtaine de secondes d'avance sur ses poursuivants. (Belga)

Le Rapencross de Lokeren a été marqué par la chaleur inhabituelle en cette période de l'année, au point de voir certains coureurs endosser des vestes réfrigérantes au départ. Les deux hommes les plus attendus, Wout van Aert et Mathieu van der Poel ont rapidement pris leurs responsabilités en prenant les devants dès le premier tour. Mais avant même de débuter la deuxième boucle, le Néerlandais a terminé au sol en se blessant à la cheville droite. Un tour plus tard, au même endroit, c'était au tour de Michael Vathourenhout de chuter et de laisser la voie libre à van Aert. Mais le champion du monde devait lui aussi faire face à un coup du sort en subissant une crevaison qui lui faisait perdre beaucoup de temps. Entre-temps Daan Soete était parvenu à s'isoler en tête et à conserver son avance malgré la poursuite de Wout van Aert, Corné van Kessel, Toon Aerts, Laurens Sweeck et Gianni Vermeersch. Ce dernier a d'ailleurs chuté et favorisé l'échappée de Daan Soete qui s'est finalement imposé avec une vingtaine de secondes d'avance sur ses poursuivants. (Belga)