Formé à OHL, Cyriel Dessers avait débuté sa carrière à Den Dreef avant de passer à Lokeren en 2014. Il quittait le pays de Waes en 2016 et poursuivait sa carrière aux Pays-Bas, d'abord au NAC Breda (2016-2017) puis au FC Utrecht (2017-2019) et à Heracles Almelo, où il est arrivé il y a un an. Dessers a terminé meilleur buteur officieux de la Eredvisie néerlandaise avec 15 buts, à égalité avec Steven Berghuis (Feyenoord). C'est la première fois depuis Björn Vleminckx, lors de la saison 2010-2011, qu'un Belge termine en tête du classement des buteurs aux Pays-Bas. "Cyriel a énormément grandi comme footballeur et comme authentique buteur aux Pays-Bas. Il est Belge, encore jeune et tout à fait prêt pour la prochaine étape dans sa carrière. Enfant, il était supporter de notre club, cela rend encore les choses plus belles", déclare Dimitri De Condé, le directeur sportif de Genk. "Le Limbourg, c'est chez moi", dit pour sa part Cyriel Dessers, né à Tongres, dans une vidéo publiée par son nouveau club. "Enfant, je rêvais du Racing Genk, mon équipe. Je me voyais jouer dans ce beau stade. En football, on n'a rien sans rien. Seul le travail paie. Travailler dur pour t'améliorer chaque jour et réaliser ton rêve. Maintenant, je suis prêt. Je suis où je veux être". Dessers, ancien international espoirs belge, né d'un père belge et d'une mère nigériane, a été sélectionné début mars pour la première fois par le Nigeria. Gernot Rohr a appelé le joueur afin de défier la Sierra Leone dans le cadre des qualifications à la prochaine Coupe d'Afrique des Nations mais la rencontre a été reportée à cause de la pandémie de Covid-19. N'ayant pas encore joué la moindre minute pour les 'Super Eagles', le joueur est techniquement toujours sélectionnable chez les Diables Rouges. (Belga)

Formé à OHL, Cyriel Dessers avait débuté sa carrière à Den Dreef avant de passer à Lokeren en 2014. Il quittait le pays de Waes en 2016 et poursuivait sa carrière aux Pays-Bas, d'abord au NAC Breda (2016-2017) puis au FC Utrecht (2017-2019) et à Heracles Almelo, où il est arrivé il y a un an. Dessers a terminé meilleur buteur officieux de la Eredvisie néerlandaise avec 15 buts, à égalité avec Steven Berghuis (Feyenoord). C'est la première fois depuis Björn Vleminckx, lors de la saison 2010-2011, qu'un Belge termine en tête du classement des buteurs aux Pays-Bas. "Cyriel a énormément grandi comme footballeur et comme authentique buteur aux Pays-Bas. Il est Belge, encore jeune et tout à fait prêt pour la prochaine étape dans sa carrière. Enfant, il était supporter de notre club, cela rend encore les choses plus belles", déclare Dimitri De Condé, le directeur sportif de Genk. "Le Limbourg, c'est chez moi", dit pour sa part Cyriel Dessers, né à Tongres, dans une vidéo publiée par son nouveau club. "Enfant, je rêvais du Racing Genk, mon équipe. Je me voyais jouer dans ce beau stade. En football, on n'a rien sans rien. Seul le travail paie. Travailler dur pour t'améliorer chaque jour et réaliser ton rêve. Maintenant, je suis prêt. Je suis où je veux être". Dessers, ancien international espoirs belge, né d'un père belge et d'une mère nigériane, a été sélectionné début mars pour la première fois par le Nigeria. Gernot Rohr a appelé le joueur afin de défier la Sierra Leone dans le cadre des qualifications à la prochaine Coupe d'Afrique des Nations mais la rencontre a été reportée à cause de la pandémie de Covid-19. N'ayant pas encore joué la moindre minute pour les 'Super Eagles', le joueur est techniquement toujours sélectionnable chez les Diables Rouges. (Belga)