Cyriel Dessers, 25 ans, a longtemps été en tête mais Berghuis a marqué à quatre reprises lors des quatre dernières journées de championnat. Le Belge a atteint ce total en 26 rencontres alors que Berghuis, également auteur de 7 assists, a joué 24 des 25 matches de Feyenoord. Ce serait la première fois depuis Björn Vleminckx lors de la saison 2010-2022 qu'un Belge termine en tête du classement. "Pour l'instant, ce n'est qu'officieux", a déclaré Dessers dans une interview à son club. "Je n'ai pas encore reçu de confirmation." Malgré tout, l'attaquant pense que ce titre est mérité. "Ce n'est pas comme si j'étais arrivé en tête à la dernière journée après un goal immérité. Non, j'y suis depuis fin novembre. Depuis lors, on m'a retiré quelques buts injustement mais je suis toujours en tête et heureux d'y être." "Je suis persuadé que j'aurais encore pu marquer d'autres buts. Je voulais participer à 20 goals en début de saison", a ajouté Desserts, qui a atteint son objectif grâce à 5 assists en plus de ses 15 buts. "À ce niveau, c'est bien." L'ancien international espoir belge, né d'un père belge et d'une mère nigériane, a été sélectionné début mars pour la première fois par le Nigeria. Gernot Rohr a appelé le joueur afin de défier la Sierra Leone dans le cadre des qualifications à la prochaine Coupe d'Afrique des Nations mais la rencontre a été reportée à cause de la pandémie de Covid-19. N'ayant pas encore joué la moindre minute pour les 'Super Eagles', le joueur est techniquement toujours sélectionnable chez les Diables Rouges. Formé à Oud-Heverlee Louvain, Dessers a aussi joué à Lokeren (2014-2016) avant de rejoindre les Pays-Bas en 2016 avec un transfert à NAC Breda. Il a été recruté par Utrecht un an plus tard puis par Heracles au début de la saison. (Belga)

Cyriel Dessers, 25 ans, a longtemps été en tête mais Berghuis a marqué à quatre reprises lors des quatre dernières journées de championnat. Le Belge a atteint ce total en 26 rencontres alors que Berghuis, également auteur de 7 assists, a joué 24 des 25 matches de Feyenoord. Ce serait la première fois depuis Björn Vleminckx lors de la saison 2010-2022 qu'un Belge termine en tête du classement. "Pour l'instant, ce n'est qu'officieux", a déclaré Dessers dans une interview à son club. "Je n'ai pas encore reçu de confirmation." Malgré tout, l'attaquant pense que ce titre est mérité. "Ce n'est pas comme si j'étais arrivé en tête à la dernière journée après un goal immérité. Non, j'y suis depuis fin novembre. Depuis lors, on m'a retiré quelques buts injustement mais je suis toujours en tête et heureux d'y être." "Je suis persuadé que j'aurais encore pu marquer d'autres buts. Je voulais participer à 20 goals en début de saison", a ajouté Desserts, qui a atteint son objectif grâce à 5 assists en plus de ses 15 buts. "À ce niveau, c'est bien." L'ancien international espoir belge, né d'un père belge et d'une mère nigériane, a été sélectionné début mars pour la première fois par le Nigeria. Gernot Rohr a appelé le joueur afin de défier la Sierra Leone dans le cadre des qualifications à la prochaine Coupe d'Afrique des Nations mais la rencontre a été reportée à cause de la pandémie de Covid-19. N'ayant pas encore joué la moindre minute pour les 'Super Eagles', le joueur est techniquement toujours sélectionnable chez les Diables Rouges. Formé à Oud-Heverlee Louvain, Dessers a aussi joué à Lokeren (2014-2016) avant de rejoindre les Pays-Bas en 2016 avec un transfert à NAC Breda. Il a été recruté par Utrecht un an plus tard puis par Heracles au début de la saison. (Belga)