Au coup d'envoi, les Belges, entraînées par Ives Serneels, étaient en tête du groupe grâce à leur victoire convaincante (4-1) sur l'Italie vendredi. Les Nord-Coréennes ont ouvert le score dès la 6e minute par Kim Nam Hui. Ho Unbyol a doublé la mise à la demi-heure de jeu. En seconde période, Wi Jongsim a marqué le troisième but nord-coréen (56e). Davinia Manmechelen a réduit l'écart d'une superbe frappe des 30 mètres (62e). Ri Kyonghyang a fixé le score à 4-1 (71e). Dans le même temps, la Suisse a largement battu l'Italie 6-0. Après un partage 2-2 contre la Suisse et une victoire sur l'Italie (4-1), la Belgique termine troisième du groupe (4 points). La Suisse finit en tête (7 points) et disputera la finale. La Corée du Nord se classe deuxième (6 points). L'Italie ferme la marche. Les Red Flames joueront un match de classement mercredi. (Belga)

Au coup d'envoi, les Belges, entraînées par Ives Serneels, étaient en tête du groupe grâce à leur victoire convaincante (4-1) sur l'Italie vendredi. Les Nord-Coréennes ont ouvert le score dès la 6e minute par Kim Nam Hui. Ho Unbyol a doublé la mise à la demi-heure de jeu. En seconde période, Wi Jongsim a marqué le troisième but nord-coréen (56e). Davinia Manmechelen a réduit l'écart d'une superbe frappe des 30 mètres (62e). Ri Kyonghyang a fixé le score à 4-1 (71e). Dans le même temps, la Suisse a largement battu l'Italie 6-0. Après un partage 2-2 contre la Suisse et une victoire sur l'Italie (4-1), la Belgique termine troisième du groupe (4 points). La Suisse finit en tête (7 points) et disputera la finale. La Corée du Nord se classe deuxième (6 points). L'Italie ferme la marche. Les Red Flames joueront un match de classement mercredi. (Belga)