"C'est quand même spécial de ne pas être directement qualifiée avec un chrono de 52.27 et d'avoir dû être repêchée", a confié Cynthia Bolingo en zone mixte vendredi, elle qui, avec ce temps, signe sa meilleure course de la saison. Les deux premières de chacune des sept séries et les quatre meilleurs temps ensuite étaient en effet qualifiés pour les demi-finales. "Le premier objectif est atteint avec cette qualification. Cela donne de la confiance parce que les performances suivent une courbe croissante. Surtout après l'année dernière qui a vraiment été difficile. Je suis contente de ma course. Il faut à présent bien récupérer pour ce soir. J'espère que mon corps va suivre", a ajouté l'athlète du CABW, 28 ans qui entamera les demi-finales avec le 5e chrono des séries. Trois demi-finales sont au programme, Cynthia Bolingo devra terminer parmi les deux premières de sa course pour se qualifier pour la finale prévue samedi (20h25). Camille Laus, qui a couru en 53.68, 4e de sa série, est restée de son côté presque une seconde au-dessus de son record personnel (52.79) et se disait "déçue de son chrono. Il n'est pas bon, mais ce n'est pas si grave. Avec ce qui est prévu encore, le plus important était ici de prendre de l'expérience. J'analyserai la course plus tard avec Jacques (Borlée, son entraîneur) pour être plus forte encore. A mi-course, j'étais quatrième et j'ai encore accéléré pour essayer d'être troisième. J'ai tenté ça deux fois, mais cela n'a pas marché. J'avais dépensé trop d'énergie je crois. Cela marche comme ça en salle. J'ai encore beaucoup appris et je dois m'améliorer encore au niveau tactique. Je suis partie trop lentement et j'ai dû puiser pour tenter de revenir." Hanne Maudens, avec un record personnel à 53.52, n'a pu courir plus vite que 53.63, 5e de sa série. L'ancienne spécialiste des épreuves multiples était très déçue aussi. "Le premier tour a été super rapide et j'ai concédé beaucoup de terrain à ce couloir deux. C'est dommage que je n'ai pu accélérer ensuite. Je ne suis pas si loin de mon record personnel, mais j'aurai vraiment voulu le battre. Je ne suis donc vraiment pas satisfaite. Je crois que le 800m est mieux pour moi. Je n'ai pas vraiment puisé au fond de moi parce que j'étais déjà loin. J'avais pas mal de stress aussi. J'ai l'impression de ne pas avoir pu tout donner sur ce 400m." (Belga)

"C'est quand même spécial de ne pas être directement qualifiée avec un chrono de 52.27 et d'avoir dû être repêchée", a confié Cynthia Bolingo en zone mixte vendredi, elle qui, avec ce temps, signe sa meilleure course de la saison. Les deux premières de chacune des sept séries et les quatre meilleurs temps ensuite étaient en effet qualifiés pour les demi-finales. "Le premier objectif est atteint avec cette qualification. Cela donne de la confiance parce que les performances suivent une courbe croissante. Surtout après l'année dernière qui a vraiment été difficile. Je suis contente de ma course. Il faut à présent bien récupérer pour ce soir. J'espère que mon corps va suivre", a ajouté l'athlète du CABW, 28 ans qui entamera les demi-finales avec le 5e chrono des séries. Trois demi-finales sont au programme, Cynthia Bolingo devra terminer parmi les deux premières de sa course pour se qualifier pour la finale prévue samedi (20h25). Camille Laus, qui a couru en 53.68, 4e de sa série, est restée de son côté presque une seconde au-dessus de son record personnel (52.79) et se disait "déçue de son chrono. Il n'est pas bon, mais ce n'est pas si grave. Avec ce qui est prévu encore, le plus important était ici de prendre de l'expérience. J'analyserai la course plus tard avec Jacques (Borlée, son entraîneur) pour être plus forte encore. A mi-course, j'étais quatrième et j'ai encore accéléré pour essayer d'être troisième. J'ai tenté ça deux fois, mais cela n'a pas marché. J'avais dépensé trop d'énergie je crois. Cela marche comme ça en salle. J'ai encore beaucoup appris et je dois m'améliorer encore au niveau tactique. Je suis partie trop lentement et j'ai dû puiser pour tenter de revenir." Hanne Maudens, avec un record personnel à 53.52, n'a pu courir plus vite que 53.63, 5e de sa série. L'ancienne spécialiste des épreuves multiples était très déçue aussi. "Le premier tour a été super rapide et j'ai concédé beaucoup de terrain à ce couloir deux. C'est dommage que je n'ai pu accélérer ensuite. Je ne suis pas si loin de mon record personnel, mais j'aurai vraiment voulu le battre. Je ne suis donc vraiment pas satisfaite. Je crois que le 800m est mieux pour moi. Je n'ai pas vraiment puisé au fond de moi parce que j'étais déjà loin. J'avais pas mal de stress aussi. J'ai l'impression de ne pas avoir pu tout donner sur ce 400m." (Belga)