Après un début de course assez nerveux avec de nombreuses tentatives d'attaque, un groupe de quatre coureurs a réussi à s'échapper: Leigh Howard (IAM), Matt Brammeier (Dimension Data), Stelle Von Hoff (One Pro Cycling) et Daniel Oss (BMC). L'écart entre le peloton et les fuyards n'a jamais dépassé les 2:45, l'équipe Sky contrôlant la course. Au pied de la montée finale, le Korgfjellet, l'écart entre les éclaireurs et le peloton se réduisait à une petite minute. Cela ne suffira pas. Daniel Oss sera le dernier à être rattrapé, cinq kilomètres avant la fin. Parmi les favoris pour la victoire finale, c'est finalement Rein Taaramäe, vainqueur l'année dernière, qui a attaqué en premier. Mais le tempo assez fort imposé par Team Sky et le manque de force dans ses jambes ont eu raison de l'Estonien. Dans le final, Sebastian Henao, Stef Clement et Bjorn Hoem se sont échappés en trio, mais Gianni Moscon finira par revenir. Ce dernier s'est finalement montré le plus fort et à 1,5 km de l'arrivée au sommet, il a encore accéléré pour s'imposer. Il s'est emparé par la même occasion du maillot de leader. Il s'agit pour l'Italien de 22 ans de sa première course à un haut niveau. Il détient désormais 15 secondes d'avance sur Stef Clement. Le Belge Prebe Van Hecke se classe quant à lui 7e à 41 secondes et Philippe Gilbert 8e, au même temps. La course norvégienne se termine dimanche. (Belga)

Après un début de course assez nerveux avec de nombreuses tentatives d'attaque, un groupe de quatre coureurs a réussi à s'échapper: Leigh Howard (IAM), Matt Brammeier (Dimension Data), Stelle Von Hoff (One Pro Cycling) et Daniel Oss (BMC). L'écart entre le peloton et les fuyards n'a jamais dépassé les 2:45, l'équipe Sky contrôlant la course. Au pied de la montée finale, le Korgfjellet, l'écart entre les éclaireurs et le peloton se réduisait à une petite minute. Cela ne suffira pas. Daniel Oss sera le dernier à être rattrapé, cinq kilomètres avant la fin. Parmi les favoris pour la victoire finale, c'est finalement Rein Taaramäe, vainqueur l'année dernière, qui a attaqué en premier. Mais le tempo assez fort imposé par Team Sky et le manque de force dans ses jambes ont eu raison de l'Estonien. Dans le final, Sebastian Henao, Stef Clement et Bjorn Hoem se sont échappés en trio, mais Gianni Moscon finira par revenir. Ce dernier s'est finalement montré le plus fort et à 1,5 km de l'arrivée au sommet, il a encore accéléré pour s'imposer. Il s'est emparé par la même occasion du maillot de leader. Il s'agit pour l'Italien de 22 ans de sa première course à un haut niveau. Il détient désormais 15 secondes d'avance sur Stef Clement. Le Belge Prebe Van Hecke se classe quant à lui 7e à 41 secondes et Philippe Gilbert 8e, au même temps. La course norvégienne se termine dimanche. (Belga)