Le manager Jim Ochowicz a placé la barre très haut pour la saison prochaine. "Nous sommes une équipe qui aime se montrer lors des classiques. Malheureusement, c'est passé souvent très près l'année passée. En 2016, nous voulons en remporter une", a déclaré l'Américain. Tejay van Garderen était le leader incontesté de l'équipe lors de la Grande Boucle 2015 où il a dû abandonner sur maladie alors qu'il pointait à la deuxième place du général. Pour la prochaine édition, les ambitions sont encore plus grandes. "Nous voulons la victoire finale", a assuré Ochowicz, qui a vu Richie Porte renforcer ses rangs. "Nous n'avons pas encore discuté pour savoir qui sera notre leader mais peu importe qui le gagne. Nous irons en principe avec ces deux coureurs sur les routes du Tour avec pour objectif que l'un des deux l'emporte". BMC veut également signer un troisième succès consécutif dans l'épreuve du contre-la-montre par équipes du Mondial et terminer sur le podium au ranking World Tour. "Notre statut nous y oblige", a conclu Ochowicz. (Belga)

Le manager Jim Ochowicz a placé la barre très haut pour la saison prochaine. "Nous sommes une équipe qui aime se montrer lors des classiques. Malheureusement, c'est passé souvent très près l'année passée. En 2016, nous voulons en remporter une", a déclaré l'Américain. Tejay van Garderen était le leader incontesté de l'équipe lors de la Grande Boucle 2015 où il a dû abandonner sur maladie alors qu'il pointait à la deuxième place du général. Pour la prochaine édition, les ambitions sont encore plus grandes. "Nous voulons la victoire finale", a assuré Ochowicz, qui a vu Richie Porte renforcer ses rangs. "Nous n'avons pas encore discuté pour savoir qui sera notre leader mais peu importe qui le gagne. Nous irons en principe avec ces deux coureurs sur les routes du Tour avec pour objectif que l'un des deux l'emporte". BMC veut également signer un troisième succès consécutif dans l'épreuve du contre-la-montre par équipes du Mondial et terminer sur le podium au ranking World Tour. "Notre statut nous y oblige", a conclu Ochowicz. (Belga)