Pour forcer l'exploit, Eupen a directement lancé une première alerte via Mamadou Sylla (4e). Alors que Zulte Waregem ne s'est pas souvent présenté dans la zone de Babacar Niasse, les Pandas ont donné l'impression de se cacher. Ils ont hérité de la plus grosse occasion que Sylla a manquée alors que Jean-Thierry Lazare l'avait servi seul devant le but vide (29e). Après 45 minutes, c'était toujours 0-0.

Si en première période, Zulte Waregem ne s'est montré dangereux que sur les phases arrêtées, il n'a pas suivi la même tactique après le repos. Christophe Lepoint (60e) et Kingsley Madu (63e) ont mis la pression sur le longiligne gardien adverse. Eupen est aussi passé plusieurs fois près du but par Luis Garcia (53e) et Ibrahim Diallo (67e).

A un quart d'heure du terme, les Germanophones ont entamé un dernier raid mais Hamalainen leur a directement coupé les ailes (77e, 0-1). Les jeux étaient faits. Un deuxième but était même dans l'air et Marrone l'a cueilli (89e, 0-2).

Pour forcer l'exploit, Eupen a directement lancé une première alerte via Mamadou Sylla (4e). Alors que Zulte Waregem ne s'est pas souvent présenté dans la zone de Babacar Niasse, les Pandas ont donné l'impression de se cacher. Ils ont hérité de la plus grosse occasion que Sylla a manquée alors que Jean-Thierry Lazare l'avait servi seul devant le but vide (29e). Après 45 minutes, c'était toujours 0-0. Si en première période, Zulte Waregem ne s'est montré dangereux que sur les phases arrêtées, il n'a pas suivi la même tactique après le repos. Christophe Lepoint (60e) et Kingsley Madu (63e) ont mis la pression sur le longiligne gardien adverse. Eupen est aussi passé plusieurs fois près du but par Luis Garcia (53e) et Ibrahim Diallo (67e). A un quart d'heure du terme, les Germanophones ont entamé un dernier raid mais Hamalainen leur a directement coupé les ailes (77e, 0-1). Les jeux étaient faits. Un deuxième but était même dans l'air et Marrone l'a cueilli (89e, 0-2).