Kevin Vandendriessche a ouvert le score pour Ostende à la 21e contre le cour du jeu. Malinovskyi a égalisé à la 56e. Genk ayant manqué plusieurs occasions, le match s'est terminé sur ce score de 1-1. "Après le 1-0, je pensais que nous aurions davantage confiance", déclare Vanderhaeghe. "Nos premières passes étaient trop souvent mauvaises et nous ne pouvions donc pas reprendre notre souffle. Je suis déçu après ce match, mais nous restons combattis et sommes prévenus avant le match retour". Ostende n'a jamais joué de finale de Coupe. Il y a trois ans, le KVO avait été sorti aux tirs au but par Lokeren en demi-finales. Vanderhaeghe a dû remanier son équipe mardi. Notamment au but, suite à la blessure de Silvio Proto et à la présence de Didier Ovono à la CAN. C'est donc William Dutoit, arrivé cet hiver de Saint-Trond, qui a défendu pour la première fois les buts ostendais. "J'ai été bien reçu par les supporters", dit William Dutoit. "Je les en remercie. Je suis déçu, j'aurais aimé garder le zéro. Mais tout reste possible au match retour". (Belga)

Kevin Vandendriessche a ouvert le score pour Ostende à la 21e contre le cour du jeu. Malinovskyi a égalisé à la 56e. Genk ayant manqué plusieurs occasions, le match s'est terminé sur ce score de 1-1. "Après le 1-0, je pensais que nous aurions davantage confiance", déclare Vanderhaeghe. "Nos premières passes étaient trop souvent mauvaises et nous ne pouvions donc pas reprendre notre souffle. Je suis déçu après ce match, mais nous restons combattis et sommes prévenus avant le match retour". Ostende n'a jamais joué de finale de Coupe. Il y a trois ans, le KVO avait été sorti aux tirs au but par Lokeren en demi-finales. Vanderhaeghe a dû remanier son équipe mardi. Notamment au but, suite à la blessure de Silvio Proto et à la présence de Didier Ovono à la CAN. C'est donc William Dutoit, arrivé cet hiver de Saint-Trond, qui a défendu pour la première fois les buts ostendais. "J'ai été bien reçu par les supporters", dit William Dutoit. "Je les en remercie. Je suis déçu, j'aurais aimé garder le zéro. Mais tout reste possible au match retour". (Belga)