Si Arnaud Bodart a dû capter sur la ligne une tête à bout portant d'Armin Mujakic (3e), le Standard a carrément matraqué Tomas Svedkauskas. Coup sur coup, le gardien limbourgeois a dévié une frappe de Boljevic (6e), a arrêté sur la ligne une reprise de Merveille Bokadi (7e) et a remporté un duel avec Boljevic parfaitement lancé par Mehdi Carcela (10e). La troisième fois a cependant été la bonne pour le Monténégrin (16e, 1-0). Le Standard a continué à presser jusqu'à la mi-temps mais Carcela (34e), Gojko Cimirot (36e) et Boljevic (40e) ont envoyé le ballon au-dessus de la cage adverse. La reprise a mal débuté pour les Rouches: blessé, Bokadi a cédé sa place à Zinho Vanheusden (47e), Carcela a loupé une grosse occasion (54e) et Lommel a égalisé par Sanyang (55e, 1-1). Dans la foulée, le Standard a recommencé à pilonner la défense limbourgeoise mais un tir à bout portant de Selim Amallah (66e) et une déviation de Renaud Emond (72e) ont surtout rendu Michel Preud'homme nerveux. Le coach liégeois a alors fait monter Maxime Lestienne qu'il avait laissé sur le banc à la place d'Amallah (76e). Paradoxalement, Lommel a semblé moins sous pression et pensait aux prolongations quand Boljevic, déjà auteur d'un doublé contre Eupen, a expédié le ballon au fond (90e+2, 2-1). Les Mosans font déjà mieux que la saison dernière où ils s'étaient inclinés 1-2 à domicile devant Knokke, club de D1 amateurs, dès leur entrée en lice en seizièmes de finale. (Belga)