Forts d'une avance confortable, les hommes de Ricardo Sa Pinto n'ont pas fait l'erreur de prendre le match à la légère. Les Rouches ont d'ailleurs réalisé l'entame de match parfaite en brisant l'ambiance du Jan Breydel Stadium après quatre minutes de jeu. Un corner télécommandé de Razvan Marin a alors trouvé la tête d'Orlando Sa au deuxième poteau pour le but du 0-1. Cinq minutes plus tard, les Liégeois se sont créé une deuxième occasion franche mais Duje Cop a finalement buté sur Vermeer, titularisé dans les cages brugeoises à la place de Gabulov. Ce sera la seule autre occasion nette du Standard en première période. Après dix minutes difficiles, Bruges a en effet écrasé le club de la Principauté dans sa moitié de terrain. Nakamba (11e), Limbombe (25e) et Wesley (37e) ont frôlé l'égalisation sur action avant que Hans Vanaken ne fasse 1-1 avant la pause d'un coup franc magistral des 25 mètres qui a laissé Jean-François Gillet de marbre (42e). Avec Carcela à la place de Sa, légèrement blessé, le Standard a débuté la deuxième période en tentant de jouer plus haut. L'équipe de Sa Pinto a toutefois prêté le flanc aux Brugeois qui ont fait mouche sur leur première occasion. Peu après l'heure de jeu, le néo-Soulier d'Or Ruud Vormer a offert un ballon cinq étoiles à Anthony Limbombe d'une passe au vol. Seul face à Gillet, celui-ci n'a éprouvé aucune difficulté à placer le ballon dans le plafond du but (63e). Un goal qui n'aura pas le mérite d'amorcer la remontée brugeoise. Bien regroupé, le Standard a en effet joué la carte du contre et a poussé l'équipe de Leko à multiplier les courses en arrière. Renaud Emond s'en est d'abord allé inscrire son cinquième but en trois matches pour faire 2-2 (71e) avant qu'une frappe à distance surpuissante de Jordy Clasie ne vienne replacer Bruges aux commandes (75e). Incapable d'inquiéter Gillet dans le dernier quart d'heure, Bruges ne parviendra pas à planter un nouveau but et à priver le Standard d'une seizième finale de Coupe de Belgique. (Belga)

Forts d'une avance confortable, les hommes de Ricardo Sa Pinto n'ont pas fait l'erreur de prendre le match à la légère. Les Rouches ont d'ailleurs réalisé l'entame de match parfaite en brisant l'ambiance du Jan Breydel Stadium après quatre minutes de jeu. Un corner télécommandé de Razvan Marin a alors trouvé la tête d'Orlando Sa au deuxième poteau pour le but du 0-1. Cinq minutes plus tard, les Liégeois se sont créé une deuxième occasion franche mais Duje Cop a finalement buté sur Vermeer, titularisé dans les cages brugeoises à la place de Gabulov. Ce sera la seule autre occasion nette du Standard en première période. Après dix minutes difficiles, Bruges a en effet écrasé le club de la Principauté dans sa moitié de terrain. Nakamba (11e), Limbombe (25e) et Wesley (37e) ont frôlé l'égalisation sur action avant que Hans Vanaken ne fasse 1-1 avant la pause d'un coup franc magistral des 25 mètres qui a laissé Jean-François Gillet de marbre (42e). Avec Carcela à la place de Sa, légèrement blessé, le Standard a débuté la deuxième période en tentant de jouer plus haut. L'équipe de Sa Pinto a toutefois prêté le flanc aux Brugeois qui ont fait mouche sur leur première occasion. Peu après l'heure de jeu, le néo-Soulier d'Or Ruud Vormer a offert un ballon cinq étoiles à Anthony Limbombe d'une passe au vol. Seul face à Gillet, celui-ci n'a éprouvé aucune difficulté à placer le ballon dans le plafond du but (63e). Un goal qui n'aura pas le mérite d'amorcer la remontée brugeoise. Bien regroupé, le Standard a en effet joué la carte du contre et a poussé l'équipe de Leko à multiplier les courses en arrière. Renaud Emond s'en est d'abord allé inscrire son cinquième but en trois matches pour faire 2-2 (71e) avant qu'une frappe à distance surpuissante de Jordy Clasie ne vienne replacer Bruges aux commandes (75e). Incapable d'inquiéter Gillet dans le dernier quart d'heure, Bruges ne parviendra pas à planter un nouveau but et à priver le Standard d'une seizième finale de Coupe de Belgique. (Belga)