Par rapport au récent duel entre les deux équipes du 15 décembre dernier remporté... 1-4 par le Club de Bruges, Marc Brys n'a effectué qu'un seul changement: Thibault Vlietinck, un produit de l'école brugeoise, a remplacé Musa Al-Tamari. Philippe Clement a aligné sa meilleure équipe avec De Ketelaere, qui fêtait son 100e match avec les Blauw & Zwart. Vlietinck a précisément hérité de la première grosse occasion mais alors qu'il s'est retrouvé libre face au but, il a cédé le ballon à Sory Kaba, qui a tiré sur Simon Mignolet (10e). Ce n'était manifestement pas la soirée de Vlietinck, qui a dû quitter le terrain à cause d'une blessure à la tête (26e). Entre-temps, Bruges avait commencé à recroqueviller les Louvanistes contre leur but. Oublié sur corner, Balanta a mis le ballon de la tête dans les mains d'Alex Runarsson (35e). Par contre, De Ketelaere a fait mouche de la tête sur un centre de Clinton Mata (40e), un but sur lequel le VAR a planché pendant deux minutes en raison d'un hors-jeu présumé de l'attaquant (40e). Au repos, Bruges avait fait un grand pas vers la qualification grâce à Balanta, qui a profité d'une sortie complètement manquée de Runarsson sur un corner (45e+6, 2-0). À la reprise, les Louvanistes ont laissé entrevoir quelques intentions offensives notamment sur un tir pas cadré de Xavier Mercier (48e). Mais alors que la rencontre manquait de fougue, le capitaine visiteur a relancé le suspense d'un tir de loin (58e, 2-1). La possibilité d'assister à un come-back n'aura pas eu une longue existence: sur une erreur défensive de Cent Ozkacar, De Ketelaere a glissé le ballon à Lang (64e, 3-1). OHL ne pouvait plus rien espérer et Vanaken l'a encore assommé sur coup franc (90e+1, 4-1). (Belga)

Par rapport au récent duel entre les deux équipes du 15 décembre dernier remporté... 1-4 par le Club de Bruges, Marc Brys n'a effectué qu'un seul changement: Thibault Vlietinck, un produit de l'école brugeoise, a remplacé Musa Al-Tamari. Philippe Clement a aligné sa meilleure équipe avec De Ketelaere, qui fêtait son 100e match avec les Blauw & Zwart. Vlietinck a précisément hérité de la première grosse occasion mais alors qu'il s'est retrouvé libre face au but, il a cédé le ballon à Sory Kaba, qui a tiré sur Simon Mignolet (10e). Ce n'était manifestement pas la soirée de Vlietinck, qui a dû quitter le terrain à cause d'une blessure à la tête (26e). Entre-temps, Bruges avait commencé à recroqueviller les Louvanistes contre leur but. Oublié sur corner, Balanta a mis le ballon de la tête dans les mains d'Alex Runarsson (35e). Par contre, De Ketelaere a fait mouche de la tête sur un centre de Clinton Mata (40e), un but sur lequel le VAR a planché pendant deux minutes en raison d'un hors-jeu présumé de l'attaquant (40e). Au repos, Bruges avait fait un grand pas vers la qualification grâce à Balanta, qui a profité d'une sortie complètement manquée de Runarsson sur un corner (45e+6, 2-0). À la reprise, les Louvanistes ont laissé entrevoir quelques intentions offensives notamment sur un tir pas cadré de Xavier Mercier (48e). Mais alors que la rencontre manquait de fougue, le capitaine visiteur a relancé le suspense d'un tir de loin (58e, 2-1). La possibilité d'assister à un come-back n'aura pas eu une longue existence: sur une erreur défensive de Cent Ozkacar, De Ketelaere a glissé le ballon à Lang (64e, 3-1). OHL ne pouvait plus rien espérer et Vanaken l'a encore assommé sur coup franc (90e+1, 4-1). (Belga)