La demi-finale retour fut d'abord difficile pour les Gantois, menés 2-0 par Ostende à la 32e minute. Ils sont finalement parvenus à égalise pendant les arrêts de jeu, et se sont montrés plus habiles lors de la séance de tirs au but (3-4). "Je tire mon chapeau aux joueurs d'Ostende, ils ont très bien joué pendant la première mi-temps", a commenté Jess Thorup. "Ils ont été dangereux en contre-attaque et c'est là que nous avons eu des difficultés. Après la pause, nous avons pris plus de risques et joué davantage en attaque. Notre premier but était vital, j'ai vu alors que mon équipe a commencé à y croire." Les Buffalos rencontreront FC Mechelen le 1er mai lors de la finale au stade Roi Baudouin. Les Malinois ont battu l'Union saint-gilloise 1-2. "Tout peut arriver", a ajouté le coach danois. "Le plus important est que nous soyons en finale, aussi pour nos supporters. Nous ne pouvons pas sous-estimer Malines, c'est une équipe très expérimentée." (Belga)

La demi-finale retour fut d'abord difficile pour les Gantois, menés 2-0 par Ostende à la 32e minute. Ils sont finalement parvenus à égalise pendant les arrêts de jeu, et se sont montrés plus habiles lors de la séance de tirs au but (3-4). "Je tire mon chapeau aux joueurs d'Ostende, ils ont très bien joué pendant la première mi-temps", a commenté Jess Thorup. "Ils ont été dangereux en contre-attaque et c'est là que nous avons eu des difficultés. Après la pause, nous avons pris plus de risques et joué davantage en attaque. Notre premier but était vital, j'ai vu alors que mon équipe a commencé à y croire." Les Buffalos rencontreront FC Mechelen le 1er mai lors de la finale au stade Roi Baudouin. Les Malinois ont battu l'Union saint-gilloise 1-2. "Tout peut arriver", a ajouté le coach danois. "Le plus important est que nous soyons en finale, aussi pour nos supporters. Nous ne pouvons pas sous-estimer Malines, c'est une équipe très expérimentée." (Belga)