On ne jouait que depuis un peu plus de dix secondes quand Giorgi Beridze a surpris Sinan Bolat (1e, 0-1). Mais après un effort sur la gauche, Didier Lamkel Zé a glissé le ballon à Dieumerci Mbokani, qui l'a placé de l'intérieur du pied au fond des filets (5e, 1-1). Après ce début en fanfare, le match est devenu plus tiré avec des duels à la limite notamment dans le chef de Lokeren. Ahmed Said (7e), Beridze (19e) et Jimmy De Jonghe (31e) ont pu s'estimer heureux de n'avoir reçu qu'une carte jaune. Toutefois, Lamkel Zé a profité d'une perte de balle de Jelle Van Damme pour servir Koji Miyoshi, qui a donné l'avance aux visités (33e, 2-1). L'Antwerp a géré la rencontre avant d'accélérer le rythme dans les vingt dernières minutes, en vain. Après que Theo Defourny a bloqué la route des attaquants adverses, Fran Navarro a égalisé de la tête sur un centre de Jun Armano (84e, 2-2). Dans les prolongations, l'Antwerp a directement mis le pied sur le ballon et Miyoshi lui a redonné l'avance (98e, 3-2). Pour assurer le coup, Laszlo Boloni a lancé Lior Refaelov à la place de Buta. L'Israélien a démontré ses qualités en servant Lamkel Zé mais le Camerounais n'a pas assuré (100e). Par contre, Baby n'a pas flanché quand il s'est retrouvé face à Defourny après un une-deux avec Mbokani (117e, 4-2). (Belga)