"Daan ne se sentait pas bien. Il n'arrivait pas à bien respirer. Il s'est mis sur le côté et transpirait beaucoup. Les médecins de course ont de suite vu que c'était grave. Nous devons remercier les organisateurs pour la rapidité de l'intervention. Daan était conscient quand il est monté dans l'ambulance." C'est là qu'il a été victime d'un arrêt cardiaque. "Sa situation s'est dégradée", a confirmé Verbrackel. "Son coeur s'est arrêté plusieurs minute. Les secouristes ont mis une heure à le stabiliser", avant de l'emmener à l'hôpital à Ospedale, puis d'être transféré à Ajaccio. "Il est dans le coma. C'est grave, très grave. Sa situation médicale ne s'est pas aggravée, mais il est bien encore en danger. Ses parents devraient arriver dimanche. Daan est dans le coma, il donne des signes de vie, mais il n'est pas réveillé. Je ne sais pas ce que notre directeur sportif Michel Dernies a raconté, mais je peux formellement confirmer que Daan est encore en danger. Je suis sur place, pas Dernies. J'attends ses parents et nous espérons que cela va aller mieux." (Belga)

"Daan ne se sentait pas bien. Il n'arrivait pas à bien respirer. Il s'est mis sur le côté et transpirait beaucoup. Les médecins de course ont de suite vu que c'était grave. Nous devons remercier les organisateurs pour la rapidité de l'intervention. Daan était conscient quand il est monté dans l'ambulance." C'est là qu'il a été victime d'un arrêt cardiaque. "Sa situation s'est dégradée", a confirmé Verbrackel. "Son coeur s'est arrêté plusieurs minute. Les secouristes ont mis une heure à le stabiliser", avant de l'emmener à l'hôpital à Ospedale, puis d'être transféré à Ajaccio. "Il est dans le coma. C'est grave, très grave. Sa situation médicale ne s'est pas aggravée, mais il est bien encore en danger. Ses parents devraient arriver dimanche. Daan est dans le coma, il donne des signes de vie, mais il n'est pas réveillé. Je ne sais pas ce que notre directeur sportif Michel Dernies a raconté, mais je peux formellement confirmer que Daan est encore en danger. Je suis sur place, pas Dernies. J'attends ses parents et nous espérons que cela va aller mieux." (Belga)