Daan Myngheer, qui aura 23 ans le 13 avril, a d'abord été victime d'un malaise cardiaque alors que le peloton se trouvait aux environs de Sotta, à une trentaine de kilomètres de l'arrivée, ont expliqué les organisateurs d'ASO. "Il ne se sentait pas bien du tout", a confirmé son coéquipier, Louis Verhelst qui a abandonné lors de cette première étape en raison d'une blessure au genou. "Pour l'instant, il est dans le coma. C'est grave, très grave. L'équipe doit faire une déclaration auprès de la police. C'est la procédure normale, nous a-t-on expliqué. J'espère que l'on va en savoir plus très vite pour Daan." Secouru dans un premier temps par l'assistance médicale de l'organisation, Daan Myngheer avait ensuite été pris en charge par le SAMU et transporté en ambulance jusqu'à la clinique de l'Ospedale. Le jeune coureur a fait un arrêt cardiaque. Dans l'après-midi, Daan Myngheer, qui avait été placé sous assistance respiratoire (intubé et ventilé), a été évacué de la Polyclinique de Porte-Vecchio à Ajaccio où il a donné "quelques signes de réveil", selon les premiers éléments médicaux. Il était passé professionnel l'an passé dans l'équipe Verandas Willems avant de rejoindre Roubaix Métropole Lille cette saison. (Belga)

Daan Myngheer, qui aura 23 ans le 13 avril, a d'abord été victime d'un malaise cardiaque alors que le peloton se trouvait aux environs de Sotta, à une trentaine de kilomètres de l'arrivée, ont expliqué les organisateurs d'ASO. "Il ne se sentait pas bien du tout", a confirmé son coéquipier, Louis Verhelst qui a abandonné lors de cette première étape en raison d'une blessure au genou. "Pour l'instant, il est dans le coma. C'est grave, très grave. L'équipe doit faire une déclaration auprès de la police. C'est la procédure normale, nous a-t-on expliqué. J'espère que l'on va en savoir plus très vite pour Daan." Secouru dans un premier temps par l'assistance médicale de l'organisation, Daan Myngheer avait ensuite été pris en charge par le SAMU et transporté en ambulance jusqu'à la clinique de l'Ospedale. Le jeune coureur a fait un arrêt cardiaque. Dans l'après-midi, Daan Myngheer, qui avait été placé sous assistance respiratoire (intubé et ventilé), a été évacué de la Polyclinique de Porte-Vecchio à Ajaccio où il a donné "quelques signes de réveil", selon les premiers éléments médicaux. Il était passé professionnel l'an passé dans l'équipe Verandas Willems avant de rejoindre Roubaix Métropole Lille cette saison. (Belga)