Le départ sera donné à Clermont-Ferrand et l'arrivée sera jugée à Megève après cinq journées dédiées aux grimpeurs. d'une étape en 2019, Julian Alaphilippe avait aussi ramené le maillot de meilleur grimpeur. Deuxième de Milan-Sanremo, il constituera une nouvelle fois l'atout principal dans le jeu de la formation belge. Il sera épaulé par les gros rouleurs que sont le Danois Kasper Asgreen, le Français Rémi Cavagna, natif de Clermont-Ferrand, le champion du Luxembourg Bob Jungels et Tim Declercq. Le Britannique Jamex Knox pourra lui se tester en montagne alors que Mauri Vansevenant fera ses débuts WorldTour. "Le Dauphiné est peut-être une des courses les plus dures de la saison", a lancé le directeur sportif Tom Steels. "Cinq journées et autant d'arrivées en montée. Quatre étapes seront assez courtes, ce qui devrait signifier une très haute intensité dès le départ." Le Danois Jakob Fuglsang s'était imposé l'année dernière. (Belga)

Le départ sera donné à Clermont-Ferrand et l'arrivée sera jugée à Megève après cinq journées dédiées aux grimpeurs. d'une étape en 2019, Julian Alaphilippe avait aussi ramené le maillot de meilleur grimpeur. Deuxième de Milan-Sanremo, il constituera une nouvelle fois l'atout principal dans le jeu de la formation belge. Il sera épaulé par les gros rouleurs que sont le Danois Kasper Asgreen, le Français Rémi Cavagna, natif de Clermont-Ferrand, le champion du Luxembourg Bob Jungels et Tim Declercq. Le Britannique Jamex Knox pourra lui se tester en montagne alors que Mauri Vansevenant fera ses débuts WorldTour. "Le Dauphiné est peut-être une des courses les plus dures de la saison", a lancé le directeur sportif Tom Steels. "Cinq journées et autant d'arrivées en montée. Quatre étapes seront assez courtes, ce qui devrait signifier une très haute intensité dès le départ." Le Danois Jakob Fuglsang s'était imposé l'année dernière. (Belga)