Le plateau des participants était impressionnant avec un Wout van Aert, qui étrennait pour la première fois son maillot vert en Belgique. En raison des obligations à l'égard des sponsors aux Pays-Bas, le coureur Jumbo-Visma est arrivé en hélicoptère quinze minutes avant le début du critérium. Après un passage à la tente VIP et une rencontre avec la presse, il a fait son apparition devant un large public enthousiaste. Le critérium a débuté par un contre-la-montre remporté par Jelle Wallays devant Van Aert et Yves Lampaert, vainqueur du contre-la-montre initial du Tour et donc premier porteur du maillot jaune. Le critérium a été couru a un rythme élevé notamment suite à une attaque de Van Keirsbulck et Wallays mais sous l'impulsion de Tiesj Benoot, le duo n'a pas pris beaucoup d'avance sur le peloton. A six tours de l'arrivée, van Aert est revenu à la vitesse de l'éclair sur les fuyards pour le plus grand plaisir des supporters. Avec Pidcock, Lampaert et Benoot, qui a tenté en vain de partir seul à trois tours de la fin, un groupe de six coureurs s'est retrouvé devant. Au passage du denier tour, van Aert a accéléré mais Lampaert, qui courait devant son public, a réussi à le suivre et à le battre au sprint. (Belga)

Le plateau des participants était impressionnant avec un Wout van Aert, qui étrennait pour la première fois son maillot vert en Belgique. En raison des obligations à l'égard des sponsors aux Pays-Bas, le coureur Jumbo-Visma est arrivé en hélicoptère quinze minutes avant le début du critérium. Après un passage à la tente VIP et une rencontre avec la presse, il a fait son apparition devant un large public enthousiaste. Le critérium a débuté par un contre-la-montre remporté par Jelle Wallays devant Van Aert et Yves Lampaert, vainqueur du contre-la-montre initial du Tour et donc premier porteur du maillot jaune. Le critérium a été couru a un rythme élevé notamment suite à une attaque de Van Keirsbulck et Wallays mais sous l'impulsion de Tiesj Benoot, le duo n'a pas pris beaucoup d'avance sur le peloton. A six tours de l'arrivée, van Aert est revenu à la vitesse de l'éclair sur les fuyards pour le plus grand plaisir des supporters. Avec Pidcock, Lampaert et Benoot, qui a tenté en vain de partir seul à trois tours de la fin, un groupe de six coureurs s'est retrouvé devant. Au passage du denier tour, van Aert a accéléré mais Lampaert, qui courait devant son public, a réussi à le suivre et à le battre au sprint. (Belga)