"Mon deuxième critérium en Belgique est fini", a commenté Bernal, présent lundi à Alost. "Peut-être que je n'aurais pas dû manger un paquet de frites juste avant le départ de cette course, car j'étais un peu lourd quand on a appuyé sur l'accélérateur", a confié dans un éclat de rire Bernal. "Je rentre bientôt à la maison. Je vais continuer à profiter de ma victoire finale dans le Tour. Je m'attends aussi à une grande fête dans mon pays natal", a conclu le Colombien. (Belga)