"Nous sommes réunis au stade, nous accueillons les familles affectées, les personnes qui aiment Chapecoense", a déclaré à SportTV le vice-président depuis le stade à Chapeco, la ville de ce club dans l'Etat de Santa Catarina au sud du pays. "Nous attendons, et faisons confiance à Dieu (...) pour que notre Chapecoense puisse continuer à vivre", a poursuivi Ivan Tozzo, la voix étranglée, ayant du mal à contenir ses larmes. Un avion à bord duquel se trouvaient les membres de l'équipe de football de Chapecoense, qui se rendait à Medellin pour y affronter l'Atletico Nacional en finale aller de la Copa Sudamericana, s'est écrasé lundi soir en Colombie, près de Medellin (nord-ouest), suite à des "pannes électriques". L'accident a causé la mort de 75 personnes, six étant rescapés dont quatre joueurs de Chapecoense. Chapecoense devait affronter le club colombien de l'Atletico Nacional en finale aller de la Coupe d'Amérique du Sud (Copa Sudamericana), l'équivalent sud-américain de l'Europa League. Chapecoense s'était hissé en finale en sortant en demies les Argentins de San Lorenzo. La finale aller devait avoir lieu mercredi, la finale retour le 6 décembre au Brésil. (Belga)

"Nous sommes réunis au stade, nous accueillons les familles affectées, les personnes qui aiment Chapecoense", a déclaré à SportTV le vice-président depuis le stade à Chapeco, la ville de ce club dans l'Etat de Santa Catarina au sud du pays. "Nous attendons, et faisons confiance à Dieu (...) pour que notre Chapecoense puisse continuer à vivre", a poursuivi Ivan Tozzo, la voix étranglée, ayant du mal à contenir ses larmes. Un avion à bord duquel se trouvaient les membres de l'équipe de football de Chapecoense, qui se rendait à Medellin pour y affronter l'Atletico Nacional en finale aller de la Copa Sudamericana, s'est écrasé lundi soir en Colombie, près de Medellin (nord-ouest), suite à des "pannes électriques". L'accident a causé la mort de 75 personnes, six étant rescapés dont quatre joueurs de Chapecoense. Chapecoense devait affronter le club colombien de l'Atletico Nacional en finale aller de la Coupe d'Amérique du Sud (Copa Sudamericana), l'équivalent sud-américain de l'Europa League. Chapecoense s'était hissé en finale en sortant en demies les Argentins de San Lorenzo. La finale aller devait avoir lieu mercredi, la finale retour le 6 décembre au Brésil. (Belga)