Après un début de match dominé par Courtrai, c'est contre le cours du jeu qu'Eupen a ouvert le score. Coincé entre quatre défenseurs, Julien Ngoy s'est libéré de leur pression avec une feinte de corps géniale pour se retrouver seul face au but et tromper Ilic d'une frappe croisée du gauche au ras du sol (0-1, 23e). C'est N'dri qui était parvenu à joindre son coéquipier dans la surface sur un centre tendu après un débordement sur son flanc gauche.

La première mi-temps, qui avait débuté doucement, n'a pas connu plus d'action après le but, et les deux équipes sont rentrées aux vestiaires séparées d'un but.

Juste après la reprise, Prevljak a manqué une occasion en or de doubler l'avance d'Eupen. Trouvé par une passe en cloche derrière la défense, il a semblé aussi surpris que ses adversaires de recevoir le ballon et a manqué le cadre à bout portant après avoir hésité (47e). Courtrai ne s'est pas fait prier pour égaliser, quelques minutes plus tard: Messaoudi a récupéré un ballon mal négocié par les Pandas et frappé pleine axe sur le gardien Himmelman, qui a commis une faute de main pour laisser le ballon mourir dans ses filets (1-1, 52e).

Prevljak a voulu se racheter sur coup franc, mais son envoi trop central a été repoussé par Ilic (56e), avant que Mbayo ne manque une reprise acrobatique au deuxième poteau sur un centre tendu de D'Haene, monté pour défier le flanc droit eupenois (64e). Messaoudi a eu une nouvelle occasion de mettre Courtrai aux commandes après une nouvelle approximation de la défense d'Eupen, mais sa frappe dans les six mètres a cette fois-ci été repoussée par un solide Himmelman (69e). Les visités ont encore eu deux possibilités, sur une percée de Marlos (74e) et un coup franc astucieusement botté par Kadri (88e), mais les deux équipes se sont finalement quittées dos à dos.

Au classement Courtrai manque une occasion de s'installer plus confortablement dans les places qualificatives pour les play-offs 2. Le club est désormais 8e, avec 33 points, à égalité avec Genk. Eupen est 11e avec 26 points mais compte deux matchs de plus que Louvain, 12e, qui a autant de points.

Après un début de match dominé par Courtrai, c'est contre le cours du jeu qu'Eupen a ouvert le score. Coincé entre quatre défenseurs, Julien Ngoy s'est libéré de leur pression avec une feinte de corps géniale pour se retrouver seul face au but et tromper Ilic d'une frappe croisée du gauche au ras du sol (0-1, 23e). C'est N'dri qui était parvenu à joindre son coéquipier dans la surface sur un centre tendu après un débordement sur son flanc gauche. La première mi-temps, qui avait débuté doucement, n'a pas connu plus d'action après le but, et les deux équipes sont rentrées aux vestiaires séparées d'un but. Juste après la reprise, Prevljak a manqué une occasion en or de doubler l'avance d'Eupen. Trouvé par une passe en cloche derrière la défense, il a semblé aussi surpris que ses adversaires de recevoir le ballon et a manqué le cadre à bout portant après avoir hésité (47e). Courtrai ne s'est pas fait prier pour égaliser, quelques minutes plus tard: Messaoudi a récupéré un ballon mal négocié par les Pandas et frappé pleine axe sur le gardien Himmelman, qui a commis une faute de main pour laisser le ballon mourir dans ses filets (1-1, 52e). Prevljak a voulu se racheter sur coup franc, mais son envoi trop central a été repoussé par Ilic (56e), avant que Mbayo ne manque une reprise acrobatique au deuxième poteau sur un centre tendu de D'Haene, monté pour défier le flanc droit eupenois (64e). Messaoudi a eu une nouvelle occasion de mettre Courtrai aux commandes après une nouvelle approximation de la défense d'Eupen, mais sa frappe dans les six mètres a cette fois-ci été repoussée par un solide Himmelman (69e). Les visités ont encore eu deux possibilités, sur une percée de Marlos (74e) et un coup franc astucieusement botté par Kadri (88e), mais les deux équipes se sont finalement quittées dos à dos. Au classement Courtrai manque une occasion de s'installer plus confortablement dans les places qualificatives pour les play-offs 2. Le club est désormais 8e, avec 33 points, à égalité avec Genk. Eupen est 11e avec 26 points mais compte deux matchs de plus que Louvain, 12e, qui a autant de points.