Au terme de la distance sprint (750 m de natation, 22,5 km de vélo et 5 km de course à pied), l'Américaine a devancé de 19 secondes, en 1h02:52, la Britannique Beth Potter (1h03:11) et de 21 secondes l'Italienne Verena Steinhauser (1h03:13). Claire Michel, qui faisait partie d'un groupe de poursuivantes à vélo derrière les dix leaders, est remontée à la 7e place finale (1h03:37). Valérie Barthelemy, en tête aavec les meilleures cyclistes, n'a pas su suivre le rythme à pied, terminant à la 21e place (1h04:37). Hanne De Vet s'est classée 31e (1h05:49), Charlotte Deldaele 50e (1h07:27) et Jolien Vermeylen 53e (1h08:42). Plus tôt dans l'après-midi, Jelle Geens s'était emparé devant son public de son premier succès en Coupe du monde, s'imposant en 58:15, devant le Néo-Zélandais Tayler Reid (58:15) et le Canadien Tyler Mislawchuk (58:17). (Belga)

Au terme de la distance sprint (750 m de natation, 22,5 km de vélo et 5 km de course à pied), l'Américaine a devancé de 19 secondes, en 1h02:52, la Britannique Beth Potter (1h03:11) et de 21 secondes l'Italienne Verena Steinhauser (1h03:13). Claire Michel, qui faisait partie d'un groupe de poursuivantes à vélo derrière les dix leaders, est remontée à la 7e place finale (1h03:37). Valérie Barthelemy, en tête aavec les meilleures cyclistes, n'a pas su suivre le rythme à pied, terminant à la 21e place (1h04:37). Hanne De Vet s'est classée 31e (1h05:49), Charlotte Deldaele 50e (1h07:27) et Jolien Vermeylen 53e (1h08:42). Plus tôt dans l'après-midi, Jelle Geens s'était emparé devant son public de son premier succès en Coupe du monde, s'imposant en 58:15, devant le Néo-Zélandais Tayler Reid (58:15) et le Canadien Tyler Mislawchuk (58:17). (Belga)