Au terme de la distance sprint (750 m natation, 20 km de vélo et 5 km de course à pied), la jeune Allemande de 23 ans a devancé de 14 secondes, en 55:38, l'Américaine Tamara Gorman (55:52) et de 17 secondes l'ancienne championne du monde bermudéenne Flora Duffy (55:55). Déjà victorieuse en Coupe du monde au mois de mai à Chengdu (Chn), Lindemann a fait partie d'un groupe de 9 leaders à vélo, se détachant ensuite à l'entrée de la 2e et dernière boucle à pied. Tant Barthelemy, que Michel ou encore Kiara Lenaertz et Hanne De Vet, quatre des cinq féminines belges engagées, ont raté le bon wagon après la natation. Alors que Michel, toujours en proie à des problèmes digestifs, jetait l'éponge après un tour à vélo, les trois autres Belges, reléguées dans un peloton de poursuite, ont concédé plus d'une minute sur le groupe de tête avant les 5 derniers kilomètres à pied. Grâce à un bon final, Barthelemy s'emparait de la 11e place, tandis que Lenaertz finissait 29e (57:52), De Vet 51e (59:30) et Severine Bouchez 60e (1h01:54). Plus tard dans la soirée, Erwin Vanderplancke, Christophe De Keyser et Noah Servais défendront les couleurs belges dans la course masculine. (Belga)