La manche anversoise était programmée le 21 juin prochain, toujours sous la forme d'un triathlon de distance sprint (750m natation, 20km vélo et 5km à pied). Comme lors des deux précédentes éditions, l'épreuve devait se dérouler dans l'Eilandje, le vieux quartier portuaire du nord d'Anvers, avec la partie natation organisée à proximité du MAS, où se situait le parc à vélo et la ligne d'arrivée. Selon l'ITU, qui a annoncé mercredi le retrait d'Anvers dans son calendrier pour 2020, "le changement de collège communal a conduit les organisateurs à ne plus bénéficier du soutien habituel de la ville d'Anvers". En 2018, Anvers avait permis à la Belgique d'accueillir à nouveau une étape de Coupe du monde, le deuxième niveau mondial derrière la World Series, près de 20 ans après celle de Kapelle-op-den-Bos en 1999. Jelle Geens, chez les messieurs, y avait décroché son premier grand succès international, alors que l'Américaine Summer Cook s'était imposée chez les dames. Outre Anvers, l'ITU a également indiqué que la manche sud-africaine du Cap, ne serait également plus organisée en 2020. Dans ce dernier cas, ce sont des difficultés financières qui ont amené les organisateurs à déclarer forfait. (Belga)