Le double médaillé olympique Jonathan Brownlee (3e à Londres et 2e à Rio) s'est montré le plus rapide à pied d'un groupe de 4 échappés arrivés en 2e transition. Le Britannique a bouclé la distance de 750 m de natation, 20 km à vélo (avec une côte d'1 km à 10% de moyenne à escalader 3 fois) et les 5 km à pied, en 54:08. Il a devancé de16 secondes le Brésilien Manoel Messias, ancien champion du monde juniors (54:24) et le Français Tom Richard (54:35). Mengal, rétabli d'un virus au système respiratoire, a longtemps bataillé pour un top 10 mais a finalement dû se contenter d'une 15e place, en 55:47, son meilleur résultat jusqu'ici en Coupe du monde de triathlon, le 2e niveau international après les World Series. Deuxième Belge engagé, Dries Matthys a reçu une pénalité qui l'a disqualifié. Chez les dames, Claire Michel effectuait sa rentrée en compétition après une contamination au Covid-19. Après une bonne natation, la Bruxelloise a réussi à rejoindre le peloton de tête à vélo avant la T2, mais a ensuite lâché quelques places pour terminer 9e, en 1h01:13, soit à 42 secondes de Dodet, victorieuse en 1h00.31, devant la Suissesse Julie Derron (1h00:35) et la Brésilienne Luisa Baptista (1h00:36). Jolien Vermyelen est 18e (1h01:44) et Hanne De Vet 28e (1h03:42). Severine Bouchez n'a pas terminé l'épreuve. La prochaine étape de Coupe du monde est programmée les 18 et 19 juin, à Huatulco, au Mexique. (Belga)

Le double médaillé olympique Jonathan Brownlee (3e à Londres et 2e à Rio) s'est montré le plus rapide à pied d'un groupe de 4 échappés arrivés en 2e transition. Le Britannique a bouclé la distance de 750 m de natation, 20 km à vélo (avec une côte d'1 km à 10% de moyenne à escalader 3 fois) et les 5 km à pied, en 54:08. Il a devancé de16 secondes le Brésilien Manoel Messias, ancien champion du monde juniors (54:24) et le Français Tom Richard (54:35). Mengal, rétabli d'un virus au système respiratoire, a longtemps bataillé pour un top 10 mais a finalement dû se contenter d'une 15e place, en 55:47, son meilleur résultat jusqu'ici en Coupe du monde de triathlon, le 2e niveau international après les World Series. Deuxième Belge engagé, Dries Matthys a reçu une pénalité qui l'a disqualifié. Chez les dames, Claire Michel effectuait sa rentrée en compétition après une contamination au Covid-19. Après une bonne natation, la Bruxelloise a réussi à rejoindre le peloton de tête à vélo avant la T2, mais a ensuite lâché quelques places pour terminer 9e, en 1h01:13, soit à 42 secondes de Dodet, victorieuse en 1h00.31, devant la Suissesse Julie Derron (1h00:35) et la Brésilienne Luisa Baptista (1h00:36). Jolien Vermyelen est 18e (1h01:44) et Hanne De Vet 28e (1h03:42). Severine Bouchez n'a pas terminé l'épreuve. La prochaine étape de Coupe du monde est programmée les 18 et 19 juin, à Huatulco, au Mexique. (Belga)