L'Italienne s'offre une 5e victoire consécutive, sur ces cinq dernières courses, et surtout la première depuis le 31 janvier et sa blessure au genou droit qui l'avait privée de "ses" Mondiaux à Cortina d'Ampezzo et de la fin de saison. Elle signe la 12e victoire de sa carrière en Coupe du monde et la 9e en descente. Championne olymique en titre, Sofia Goggia, 29 ans, a descendu en 1:46.95 pour devancer l'Américaine Breezy Johnson de près de deux secondes (1.47). L'Autrichienne Mirjam Puchner, 3e à 1.54, complète le podium du jour. Près de deux ans après les épreuves bulgares de Bansko en janvier 2020, l'Américaine Mikaela Shiffrin, 26 ans, a effectué aussi son retour sur des courses de vitesse en Coupe du monde. Elle a pris la 26e place à 3.60 de Goggia. Elle a prévu aussi à son programme la descente de samedi puis le Super-G dimanche. Après avoir largement allégé son emploi du temps la saison dernière (elle avait tout de même pris la médaille de bronze du super-G aux Mondiaux en février), l'Américaine aux 71 victoires en Coupe du monde, dont le slalom de Killington dimanche dernier, a décidé de revenir à la vitesse sur certaines étapes cet hiver, et de reprendre sur sa piste de descente favorite. (Belga)

L'Italienne s'offre une 5e victoire consécutive, sur ces cinq dernières courses, et surtout la première depuis le 31 janvier et sa blessure au genou droit qui l'avait privée de "ses" Mondiaux à Cortina d'Ampezzo et de la fin de saison. Elle signe la 12e victoire de sa carrière en Coupe du monde et la 9e en descente. Championne olymique en titre, Sofia Goggia, 29 ans, a descendu en 1:46.95 pour devancer l'Américaine Breezy Johnson de près de deux secondes (1.47). L'Autrichienne Mirjam Puchner, 3e à 1.54, complète le podium du jour. Près de deux ans après les épreuves bulgares de Bansko en janvier 2020, l'Américaine Mikaela Shiffrin, 26 ans, a effectué aussi son retour sur des courses de vitesse en Coupe du monde. Elle a pris la 26e place à 3.60 de Goggia. Elle a prévu aussi à son programme la descente de samedi puis le Super-G dimanche. Après avoir largement allégé son emploi du temps la saison dernière (elle avait tout de même pris la médaille de bronze du super-G aux Mondiaux en février), l'Américaine aux 71 victoires en Coupe du monde, dont le slalom de Killington dimanche dernier, a décidé de revenir à la vitesse sur certaines étapes cet hiver, et de reprendre sur sa piste de descente favorite. (Belga)