Beat Feuz, 31 ans, a remporté sa 11e victoire en Coupe du monde, la 8e en descente, avec un temps de 1:13.59, 7 centièmes devant son compatriote Mauro Caviezel, qui signe son 2e podium en 3 courses cet hiver, et 8 centièmes devant le champion olympique Aksel Lund Svindal, vainqueur l'an dernier. L'Allemand Thomas Dressen, 25 ans, vainqueur à Kitzbühel l'an dernier, a été victime d'une chute à plus de 100 km/heure, et transporté à l'hôpital, apparemment blessé au genou. Feuz, tenant de la Coupe du monde de descente, est en tête après deux manches avec 20 points d'avance sur l'Autrichien Max Franz, treizième vendredi. Il est deuxième de la Coupe du monde à neuf points de Kriechmayer, après 4 épreuves sur 41. La descente a été raccourcie par la Fédération internationale de ski (FIS) à cause des conditions météo. Les prévisions météo avaient déjà conduit la FIS à modifier le programme du week-end, inversant l'ordre du super-G (initialement prévu vendredi) et de la descente (initialement prévue samedi). (Belga)

Beat Feuz, 31 ans, a remporté sa 11e victoire en Coupe du monde, la 8e en descente, avec un temps de 1:13.59, 7 centièmes devant son compatriote Mauro Caviezel, qui signe son 2e podium en 3 courses cet hiver, et 8 centièmes devant le champion olympique Aksel Lund Svindal, vainqueur l'an dernier. L'Allemand Thomas Dressen, 25 ans, vainqueur à Kitzbühel l'an dernier, a été victime d'une chute à plus de 100 km/heure, et transporté à l'hôpital, apparemment blessé au genou. Feuz, tenant de la Coupe du monde de descente, est en tête après deux manches avec 20 points d'avance sur l'Autrichien Max Franz, treizième vendredi. Il est deuxième de la Coupe du monde à neuf points de Kriechmayer, après 4 épreuves sur 41. La descente a été raccourcie par la Fédération internationale de ski (FIS) à cause des conditions météo. Les prévisions météo avaient déjà conduit la FIS à modifier le programme du week-end, inversant l'ordre du super-G (initialement prévu vendredi) et de la descente (initialement prévue samedi). (Belga)