Shiffrin, déjà victorieuse du slalom géant la veille, abordera les finales d'Aspen (Colorado), à partir de mercredi, avec 378 points d'avance sur la Slovène Ilka Stuhec. Avec un maximum de 400 points encore en jeu, il faudrait un incroyable et improbable retournement de situation pour que Shiffrin, qui aura 22 ans lundi, ne soulève pas le globe de N.1 mondiale. Shiffrin est déjà assurée d'ajouter un globe, celui de la Coupe du monde de slalom, à son armoire à trophées. La triple championne du monde en titre et championne olympique 2014 de la spécialité s'est adjugée le "petit globe" pour la quatrième fois de sa carrière, après 2013, 2014 et 2015, avant même de s'élancer dans la première manche samedi. La Slovaque Veronika Velez Zuzulova, la seule qui pouvait encore la devancer, est en effet partie à la faute dans la première manche et a abandonné, juste avant que Shiffrin ne se présente au portillon de départ. Deuxième après la première manche, l'Américaine a profité d'une faute de Wendy Holdener, meilleur temps de la première manche, qui n'a pas bouclé la seconde. La Suissesse, montée à sept reprises sur le podium cette saison (aucune victoire), comptait encore 12 centièmes d'avance au deuxième intermédiaire. Mais elle a ensuite faibli et finalement enfourché dans le bas du tracé. Shiffrin a relégué la Slovaque Sarka Strachova, 2e, à 1 sec 03/100e et l'Autrichienne Bernadette Schild, 3e, à 1 sec 08/100e. (Belga)

Shiffrin, déjà victorieuse du slalom géant la veille, abordera les finales d'Aspen (Colorado), à partir de mercredi, avec 378 points d'avance sur la Slovène Ilka Stuhec. Avec un maximum de 400 points encore en jeu, il faudrait un incroyable et improbable retournement de situation pour que Shiffrin, qui aura 22 ans lundi, ne soulève pas le globe de N.1 mondiale. Shiffrin est déjà assurée d'ajouter un globe, celui de la Coupe du monde de slalom, à son armoire à trophées. La triple championne du monde en titre et championne olympique 2014 de la spécialité s'est adjugée le "petit globe" pour la quatrième fois de sa carrière, après 2013, 2014 et 2015, avant même de s'élancer dans la première manche samedi. La Slovaque Veronika Velez Zuzulova, la seule qui pouvait encore la devancer, est en effet partie à la faute dans la première manche et a abandonné, juste avant que Shiffrin ne se présente au portillon de départ. Deuxième après la première manche, l'Américaine a profité d'une faute de Wendy Holdener, meilleur temps de la première manche, qui n'a pas bouclé la seconde. La Suissesse, montée à sept reprises sur le podium cette saison (aucune victoire), comptait encore 12 centièmes d'avance au deuxième intermédiaire. Mais elle a ensuite faibli et finalement enfourché dans le bas du tracé. Shiffrin a relégué la Slovaque Sarka Strachova, 2e, à 1 sec 03/100e et l'Autrichienne Bernadette Schild, 3e, à 1 sec 08/100e. (Belga)