Vainqueur déjà à Adelboden il y a une semaine, Kristoffersen avait dominé la première manche s'imposant au final devant l'Autrichien Marcel Hirscher de 15/100e de secondes à peine, qui conserve lui la tête du classement général de la Coupe du monde. Malgré ses 41 victoires en Coupe du monde, Hirscher n'est toujours pas parvenu à s'imposer à Wengen, terminant deux fois 2e du slalom, en 2011 derrière le Croate Ivica Kostelic et en 2013 devancé par l'Allemand Felix Neureuther. Il avait pris la 3e place en 2014, année de la victoire du Français Alexis Pinturault. Felix Neureuther a lui pris la 3e place à 63/100e dimanche complétant le podium du jour. C'est la 4e victoire de la saison pour Kristoffersen, qui s'était déjà imposé également dans les slaloms de Val d'Isère et Madonna di Campiglio. Il prend seul la tête du classement général de la spécialité. Les chutes de neige, qui se sont poursuivies dimanche, ont entraîné la veille l'annulation de la descente. Tombée en abondance, la neige avait aussi perturbé le combiné vendredi, remporté par le Suisse Niels Hintermann. Les deux manches dimanche se sont déroulées dans des conditions correctes. La Coupe du monde chez les messieurs se poursuit avec un Super-G vendredi à Kitzbuehel, en Autriche. (Belga)

Vainqueur déjà à Adelboden il y a une semaine, Kristoffersen avait dominé la première manche s'imposant au final devant l'Autrichien Marcel Hirscher de 15/100e de secondes à peine, qui conserve lui la tête du classement général de la Coupe du monde. Malgré ses 41 victoires en Coupe du monde, Hirscher n'est toujours pas parvenu à s'imposer à Wengen, terminant deux fois 2e du slalom, en 2011 derrière le Croate Ivica Kostelic et en 2013 devancé par l'Allemand Felix Neureuther. Il avait pris la 3e place en 2014, année de la victoire du Français Alexis Pinturault. Felix Neureuther a lui pris la 3e place à 63/100e dimanche complétant le podium du jour. C'est la 4e victoire de la saison pour Kristoffersen, qui s'était déjà imposé également dans les slaloms de Val d'Isère et Madonna di Campiglio. Il prend seul la tête du classement général de la spécialité. Les chutes de neige, qui se sont poursuivies dimanche, ont entraîné la veille l'annulation de la descente. Tombée en abondance, la neige avait aussi perturbé le combiné vendredi, remporté par le Suisse Niels Hintermann. Les deux manches dimanche se sont déroulées dans des conditions correctes. La Coupe du monde chez les messieurs se poursuit avec un Super-G vendredi à Kitzbuehel, en Autriche. (Belga)