Les rafales de vent qui s'abattent sur la station du Vermont (nord-est) ont eu raison du deuxième géant de la saison. La départ avait pourtant été abaissé et donné pour les neuf premières skieuses (sur 62) avec une visibilité réduite, permettant à la Française Tessa Worley de signer le meilleur chrono provisoire devant la Slovaque Petra Vlhova (à 18/100). L'Américaine Mikaela Shiffrin avait totalement raté son passage (9e et moins bon temps à 1 sec 38). La Malmédienne Mathilde Nelles devait s'élancer avec le dossard 62. Les annulations dues à la météo s'enchaînent en ski alpin, après la première descente hommes de Lake Louise (Canada) qui devait se disputer vendredi. Les skieurs ont rendez-vous plus tard dans la journée (21h15 heure belge) pour une autre descente canadienne. Un slalom féminin est programmé dimanche à Killington. (Belga)

Les rafales de vent qui s'abattent sur la station du Vermont (nord-est) ont eu raison du deuxième géant de la saison. La départ avait pourtant été abaissé et donné pour les neuf premières skieuses (sur 62) avec une visibilité réduite, permettant à la Française Tessa Worley de signer le meilleur chrono provisoire devant la Slovaque Petra Vlhova (à 18/100). L'Américaine Mikaela Shiffrin avait totalement raté son passage (9e et moins bon temps à 1 sec 38). La Malmédienne Mathilde Nelles devait s'élancer avec le dossard 62. Les annulations dues à la météo s'enchaînent en ski alpin, après la première descente hommes de Lake Louise (Canada) qui devait se disputer vendredi. Les skieurs ont rendez-vous plus tard dans la journée (21h15 heure belge) pour une autre descente canadienne. Un slalom féminin est programmé dimanche à Killington. (Belga)