Franz, médaillé de bronze sur la descente des Mondiaux l'an dernier, a signé à 29 ans la deuxième victoire de sa carrière sur le circuit mondial avec un chrono d'1 min 46 sec 18/100e. Il a devancé les Italiens Christof Innerhofer et Dominik Paris, respectivement 2e à 28/100e et 3e à 54/100e. Le Suisse Beat Feuz, vainqueur de l'épreuve en 2017 et lauréat de la Coupe du monde de la spécialité, s'est classé 6e, à 67/100e de Franz. Le Norvégien Aksel Lund Svindal, qui s'est imposé à huit reprises à Lake Louise, a terminé à la 8e place, à 80/100e du vainqueur du jour. Le champion olympique 2018 de descente était encore diminué par une blessure à un bras qui avait nécessité une opération la semaine dernière. L'étape de Lake Louise se termine dimanche par un super-G, dont le départ sera donnée à 12h00 locales (20h00 belges). (Belga)

Franz, médaillé de bronze sur la descente des Mondiaux l'an dernier, a signé à 29 ans la deuxième victoire de sa carrière sur le circuit mondial avec un chrono d'1 min 46 sec 18/100e. Il a devancé les Italiens Christof Innerhofer et Dominik Paris, respectivement 2e à 28/100e et 3e à 54/100e. Le Suisse Beat Feuz, vainqueur de l'épreuve en 2017 et lauréat de la Coupe du monde de la spécialité, s'est classé 6e, à 67/100e de Franz. Le Norvégien Aksel Lund Svindal, qui s'est imposé à huit reprises à Lake Louise, a terminé à la 8e place, à 80/100e du vainqueur du jour. Le champion olympique 2018 de descente était encore diminué par une blessure à un bras qui avait nécessité une opération la semaine dernière. L'étape de Lake Louise se termine dimanche par un super-G, dont le départ sera donnée à 12h00 locales (20h00 belges). (Belga)