Schmidhofer, 29 ans, a devancé avec un chrono d'1:48.13 la Suissesse Michelle Gisin, 2e à 15 centièmes, et l'Allemande Kira Weidle, 3e à 50 centièmes. Seules six skieuses ont réussi à finir dans la même seconde que Schmidhofer, qui disputait sa première course de la saison. Schmidhofer affichait jusque là pour meilleur résultat en Coupe du monde une 2e place dans le super-G de Cortina d'Ampezzo (Italie) en janvier 2013. Mais elle avait fait sensation lors des Mondiaux-2017 de St Moritz (Suisse) en remportant le super-G. Le podium de cette première descente de l'hiver est totalement inédit, en raison notamment des absences de deux grandes spécialistes de la vitesse, l'Américaine Lindsey Vonn et l'Italienne Sofia Goggia, respectivement blessées au genou et à la cheville. Pour son retour en compétition après une saison 2017-18 blanche à la suite d'une grave blessure à un genou, la Slovène Ilka Stuhec, championne du monde en titre de descente, s'est classée 6e, à 94/100e. La N.1 mondiale sortante, l'Américaine Michaela Shiffrin qui s'aventure encore rarement en descente, a terminé à la 9e place (à 1.23 du meilleur chrono), ce qui lui permet de consolider sa première place au classement général de la Coupe du monde. L'étape de Lake Louise se poursuit samedi avec une seconde descente et se termine dimanche par un super-G. (Belga)

Schmidhofer, 29 ans, a devancé avec un chrono d'1:48.13 la Suissesse Michelle Gisin, 2e à 15 centièmes, et l'Allemande Kira Weidle, 3e à 50 centièmes. Seules six skieuses ont réussi à finir dans la même seconde que Schmidhofer, qui disputait sa première course de la saison. Schmidhofer affichait jusque là pour meilleur résultat en Coupe du monde une 2e place dans le super-G de Cortina d'Ampezzo (Italie) en janvier 2013. Mais elle avait fait sensation lors des Mondiaux-2017 de St Moritz (Suisse) en remportant le super-G. Le podium de cette première descente de l'hiver est totalement inédit, en raison notamment des absences de deux grandes spécialistes de la vitesse, l'Américaine Lindsey Vonn et l'Italienne Sofia Goggia, respectivement blessées au genou et à la cheville. Pour son retour en compétition après une saison 2017-18 blanche à la suite d'une grave blessure à un genou, la Slovène Ilka Stuhec, championne du monde en titre de descente, s'est classée 6e, à 94/100e. La N.1 mondiale sortante, l'Américaine Michaela Shiffrin qui s'aventure encore rarement en descente, a terminé à la 9e place (à 1.23 du meilleur chrono), ce qui lui permet de consolider sa première place au classement général de la Coupe du monde. L'étape de Lake Louise se poursuit samedi avec une seconde descente et se termine dimanche par un super-G. (Belga)