"La sécurité des athlètes ne peut pas être garantie en raison de l'inconsistance de la neige en surface", écrit la FIS dans un communiqué. La neige qui a continué à tomber samedi jusque dans la nuit a donc rendu la piste dangereuse, alors que le temps s'était dégagé dimanche. Samedi, l'Italienne Marta Bassino s'était imposée sur le premier géant, confirmant sa victoire dans le premier géant de la saison à Sölden le 17 octobre. Elle avait devancé la Suédoise Sara Hector et la Slovaque Petra Vlhova, solide leader du classement général, qui est monté sur son 5e podium en autant d'épreuves disputées cette saison. Le week-end derniers les deux Super G de Saint-Moritz, en Suisse, avaient déjà dû être annulées en raison des conditions météo. (Belga)

"La sécurité des athlètes ne peut pas être garantie en raison de l'inconsistance de la neige en surface", écrit la FIS dans un communiqué. La neige qui a continué à tomber samedi jusque dans la nuit a donc rendu la piste dangereuse, alors que le temps s'était dégagé dimanche. Samedi, l'Italienne Marta Bassino s'était imposée sur le premier géant, confirmant sa victoire dans le premier géant de la saison à Sölden le 17 octobre. Elle avait devancé la Suédoise Sara Hector et la Slovaque Petra Vlhova, solide leader du classement général, qui est monté sur son 5e podium en autant d'épreuves disputées cette saison. Le week-end derniers les deux Super G de Saint-Moritz, en Suisse, avaient déjà dû être annulées en raison des conditions météo. (Belga)